Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Dignité et Santé : accompagner les groupements d’épargne et de crédit féminin du Burkina Faso et du Sénégal à développer une activité génératrice de revenus

2020

Dignité et Santé : accompagner les groupements d’épargne et de crédit féminin du Burkina Faso et du Sénégal à développer une activité génératrice de revenus

Sénégal - Burkina Faso

Groupe de recherche et d’échanges technologiques (GRET)

Titre : Dignité et Santé : accompagner les groupements d’épargne et de crédit féminin du Burkina Faso et du Sénégal à développer une activité génératrice de revenus

Pays : Sénégal - Burkina Faso

Durée : 01/03/2020 — 28/02/2021

Objectifs
Ce projet vise ainsi à concevoir et produire des serviettes hygiéniques lavables adaptées et accessibles aux populations rurales de la zone, permettant la création d’une filière économique pérenne et rentable. Le développement de cette filière, ainsi que la diffusion de pratiques hygiéniques permettront d’améliorer les conditions de vies des femmes et des jeunes filles en milieu rural, tant sur les aspects économiques – avec la création d’une activité génératrice de revenus –, hygiéniques – en réduisant les sources d’infections et augmentant le bien-être et le confort des femmes et des jeunes filles –, que sociaux – en favorisant la poursuite de la scolarisation des jeunes filles ainsi que la sensibilisation des populations aux pratiques d’hygiène menstruelle. Réduire les inégalités et contribuer à l’égalité des sexes est ainsi un axe principal de ce projet.

Description projet
Le Gret, à travers son projet Dignité et Santé, accompagne les groupements d’épargne et de crédit féminin du Burkina Faso et du Sénégal à développer une activité génératrice de revenus : la production et la vente de serviettes hygiéniques lavables, afin d’améliorer les conditions de vie des femmes et des jeunes filles en milieu rural. Les femmes membre de ces groupements seront à la fois productrices, vendeuses et consommatrices de ce produit. En parallèle, des activités de sensibilisation favoriseront l’appropriation du produit et des connaissances du cycle menstruel par l’ensemble des populations.

Partenaires : Fédération des Groupement de Promotion Féminine de Bani Israël, Groupement des femmes de Fara

Budget : 45 000 €

GRET (Groupe de recherche et d’échanges technologiques)

Page publiée le 7 octobre 2021