Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Sénégal → Extension du projet éducatif contre la mendicité à 2.000 autres enfants des Daaras (Sénégal)

2020

Extension du projet éducatif contre la mendicité à 2.000 autres enfants des Daaras (Sénégal)

Senegal

Titre : Extension du projet éducatif contre la mendicité à 2.000 autres enfants des Daaras (Sénégal)

Pays : Sénégal
Localisation : Matam

Date : Le programme est échelonné depuis janvier 2020 et prendra fin en décembre 2023.

Présentation
L’association a ouvert début 2020 une seconde phase à ce projet, après avoir réussi à sortir de la rue 1 500 enfants en 3 ans, un résultat marquant mais très relatif par rapport aux 7 000 que compte la région concernée. Des enfants étaient « accueillis » au sein d’écoles coraniques dans des conditions épouvantables et, pour « bénéficier » d’un très maigre repas et d’un espace sans le moindre confort – ni eau, ni électricité – pour dormir à même le sol, étaient mis chaque jour à la mendicité pour couvrir les frais de fonctionnement de leur daara. Ils ont à présent des conditions de vie décentes : des couchettes individuelles, des sanitaires, de l’eau potable, de la nourriture équilibrée et une éducation qui leur permettra de choisir un métier dans le futur. Ce résultat a été atteint pour une grande part grâce à la mise en place d’activités génératrices de revenus au profit des daaras : des activités de culture et d’élevage dont, après prélèvement des besoins internes, le surplus est vendu sur les marchés ou aux collectivités. Des Comités de veille suivent de près dans le temps le respect des obligations imposées aux daaras.

La nouvelle phase (2 000 nouveaux enfants) sera réalisée dans la même région (Matam) suivant les mêmes actions et procédures par le même partenaire local JED EEDS, une ONG reconnue, qui a maîtrisé toutes les nombreuses embûches.

Cette association possède les locaux et les autres moyens matériels nécessaires, en ce compris les indispensables véhicules de déplacement. Seul un ordinateur portable supplémentaire sera fourni.

8 membres de son personnel, des personnes expérimentées à la problématique, sont attachés à l’exécution du projet. Ils interviendront directement auprès des maîtres coraniques conciliants des 20 écoles sélectionnées et auprès des autorités locales, qui sont intégrées à toutes les étapes du projet et sont formées au respect de la loi sur la protection des enfants

Association : PROGRAMMES D’AIDE ET DE DÉVELOPPEMENT DESTINÉS AUX ENFANTS DU MONDE PADEM

Financement : Le coût total du projet est de € 372.543. Il est financé à hauteur de 80% par le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes du Luxembourg à hauteur de € 298.034 (80%).
Budget : Une allocation de € 45.000 est attribuée à ce projet

NIF Fondation Aide Projets Humanitaires

Page publiée le 7 octobre 2021