Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2019 → Caractérisation des principaux paramètres affectant les eaux souterraines de la plaine de Sidi Bel Abbès à l’aide du programme Visual Modflow (applications et perspectives).

Université Oran 2 - Mohamed Ben Ahmed (2019)

Caractérisation des principaux paramètres affectant les eaux souterraines de la plaine de Sidi Bel Abbès à l’aide du programme Visual Modflow (applications et perspectives).

Bellaredj, Abderahim El Mehdi

Titre : Caractérisation des principaux paramètres affectant les eaux souterraines de la plaine de Sidi Bel Abbès à l’aide du programme Visual Modflow (applications et perspectives).

Auteur : Bellaredj, Abderahim El Mehdi

Université de soutenance : Université Oran 2 - Mohamed Ben Ahmed

Grade : Doctorat Sciences de la Terre 2019

Résumé
La population de la ville de Sidi Bel Abbès est devenue au fil du temps dépendante des Wilayas de Tlemcen et de Mascara pour satisfaire ses besoins croissants en eau potable. L’absence de grands barrages et la pluviométrie moyenne et irrégulière viennent se superposer à une pauvre connaissance du potentiel en eaux souterraines de la Wilaya de Sidi Bel Abbès. Nonobstant cela, l’aquifère des alluvions plio-quaternaires de la plaine de Bel Abbès peut être considéré comme une exception. Cet aquifère qui s’étend sur plus de 800 km2, porte une nappe libre drainée par l’Oued Mekerra et captée par un nombre assez impressionnant de puits et forages, destinés dans leur quasi majorité à l’irrigation des terres. L’importance stratégique de cette ressource en eau pour la Wilaya de Bel Abbès n’est donc pas à préciser et sa caractérisation (par modélisation) devient alors une nécessité. La présente étude vise à identifier les potentialités en eaux souterraines de la plaine de Sid Bel Abbès, à caractériser les principaux paramètres les affectant à la fois qualitativement et quantitativement et à proposer des solutions et recommandations pratiques, permettant de les protéger contre la détérioration et la surexploitation. Les résultats obtenus au terme de ce travail ont permis de mieux connaitre les caractéristiques morphologiques, climatiques, géologiques et structurales générales de la zone d’étude. L’étude hydrochimique a mis l’axent sur les mécanismes et processus contrôlant la salinité des eaux de l’aquifère plio-quaternaire. Les résultats obtenus ont démontré la contamination des eaux de l’aquifère par les rejets ; elles sont de ce fait dans leur majorité, impropres à la consommation humaine, inappropriées à l’irrigation d’un point de vue salinité et déconseillées en raison des teneurs en Cl les caractérisant, pour la majorité des plantes sensibles. La modélisation du système aquifère plio-quaternaire faite à l’aide du programme Visual Modflow a permis l’appréciation des conditions aux limites de l’aquifère, l’approximation des paramètres hydrodynamiques le caractérisant, l’estimation de son extension (latérale et verticale), sa recharge et son déstockage. Ainsi, la modélisation du système aquifère plioquaternaire a clairement démontré, sa surexploitation.

Mots clés : Aquifère plio-quaternaire, Modélisation, Plaine de Sidi Bel Abbès, Surexploitation, Visual Modflow.

Présentation

Version intégrale (19,5 Mb)

Page publiée le 7 octobre 2021