Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2019 → Étude de la corrosion des conduites d’eau potable par les eaux d’alimentation et les sols de la région de Saïda – Algérie

Université des Sciences et de la Technologie d’Oran. Mohamed Boudiaf (2019)

Étude de la corrosion des conduites d’eau potable par les eaux d’alimentation et les sols de la région de Saïda – Algérie

BENIKDES Aïssa,

Titre : Étude de la corrosion des conduites d’eau potable par les eaux d’alimentation et les sols de la région de Saïda – Algérie

Auteur : BENIKDES Aïssa,

Université de soutenance : Université des Sciences et de la Technologie d’Oran. Mohamed Boudiaf

Grade : Doctorat 2019

Résumé
La corrosion des conduites d’alimentation en eau potable enterrées est un phénomène complexe à analyser à cause des différents paramètres qui contribuent à sa formation. Pour pallier ce problème, plusieurs solutions sont envisagées, parmi lesquelles l’utilisation des inhibiteurs. Dans ce contexte, de nombreux hétérocycles dérivés du triazole sont connus pour leur pouvoir inhibiteur vis-à-vis de la corrosion, lorsqu’ils sont ajoutés en faibles concentrations ; ils peuvent réduire la corrosion des métaux exposés aux milieux agressifs. L’évaluation de l’efficacité inhibitrice de deux composés hétérocycliques a été examinée vis-à-vis de la corrosion de la fonte ductile dans une solution simulant le sol. Les méthodes de courbes de polarisations, résistance de polarisations linéaire et la spectroscopie d’impédance électrochimique ont été utilisées pour réaliser cette étude. L’influence de la concentration en inhibiteurs, du pH, de la température et du NaCl sur inhibition de la corrosion a été également traité..

Mots clés : Fonte ductile, Corrosion, Solution simulant le sol, Inhibiteurs Ductile iron, Corrosion, Simulating soil solution, Inhibitors

Présentation

Page publiée le 9 octobre 2021