Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Evaluation de la stabilité des performances de rendement de l’orge (Hordeum vulgare L.)

Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach (2020)

Evaluation de la stabilité des performances de rendement de l’orge (Hordeum vulgare L.)

SOUFFI, Aissa Abdelhalim

Titre : Evaluation de la stabilité des performances de rendement de l’orge (Hordeum vulgare L.)

Auteur : SOUFFI, Aissa Abdelhalim

Etablissement de soutenance : Ecole Nationale Supérieure Agronomique (ENSA) El Harrach

Grade : Master 2020

Résumé
Confrontée à des contraintes d’ordre climatiques et techniques, la production algérienne d’orge est faible et surtout variable dans l’espace et le temps. La sélection de variétés plus performantes est étroitement liée à l’interaction génotype x milieu et qui pourrait réduire son efficacité. Le rendement est variable d’un environnement à un autre pour un génotype donné. Cette variation est la résultante des interactions entre le génotype et l’environnement. Dans ce contexte, les notions de stabilité de rendement ont été largement étudiées pour interpréter l’interaction génotype X environnement (IGE). La présente étude initialement conduite sur 2 sites : Alger (El-Harrach) et Constantine (El Khroub) dans le but d’analyser l’interaction génotype x environnements du rendement grain de 67 populations d’orge (Hordeum vulgare L.), de diverses origines. L’interaction est analysée par des approches paramétriques et non paramétriques. Les interactions génotypes X environnements sont aussi décrites par les indices de tolérance au stress : l’Indice de Tolérance au Stress (STI), l’Indice de Sensibilité au Stress (SSI), la Productivité Moyenne (MP), la Productivité Moyenne Géométrique (GMP), l’Indice de Stabilité du Rendement (YSI) et la Tolérance au Stress (TOL).Ces six indices de tolérance au stress sont utilisés pour identifier les génotypes tolérants à la sécheresse. A cela s’ajoute l’analyse AMMI, qui utilise l’analyse de la variance classique pour les effets moyens, suivie d’une analyse en composantes principales de l’interaction.

Mots clés : Hordeum vulgare L. ; rendement ; interaction ; régression ; AMMI ; climatique ; stress ; tolérance

Présentation (ENSA)

Page publiée le 13 février 2022