Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2021 → Unité de dessalement 100 % solaire, Brava (Cap Vert)

2021

Unité de dessalement 100 % solaire, Brava (Cap Vert)

Cap Vert

Titre : Unité de dessalement 100 % solaire, Brava (Cap Vert)

Pays : Cap Vert
Localisation : îIe de Brava

Code projet : CVE/087

Période d’exécution : Avril 2021 - Mars 2023

Contexte
Avec une population résidente de 5 521 habitants et un âge moyen de 31.4 ans, dont 50,9% de femmes, l’île de Brava compte 2 128 ménages. 99.5 % de la population a accès à l’électricité et 94.6 % à l’eau via le réseau public. Bien que ces statistiques montrent un accès à l’eau potable via le réseau public élevé, la plupart de ménages n’a cependant pas un accès de manière continue et en quantité suffisante.

A Brava, l’approvisionnement en eau douce est assuré par une source, appelée la Nascente do Encontro, qui alimente pour l’instant tout le réseau. Suite à des phénomènes sismiques récents qui ont affecté les îles de Fogo et de Brava des pertes considérables en eau souterraine ont été notées et la disponibilité d’eau douce est passée de 700 m³/jour à 300 m³/jour. Aussi, le tarif de l’eau à Brava reste très élevé (vu le pompage de l’eau par des énergies fossiles), se situant entre 267 ECV/m³ (soit 2.42 EUR/m³) pour une consommation en dessous de 6 m³ et 385 ECV/m³, (3.5 EUR/m³) pour une consommation au-dessus de 10 m³

Face aux pénuries d’eau, les conséquences graves pour la santé de la population, mais également pour l’agriculture et l’activité économique de l’île, le gouvernement du Cabo Verde, la municipalité de Brava et la compagnie d’eau intermunicipale des îles de Fogo et Brava, Aguabrava, se sont entendus sur l’urgence d’équiper l’île de Bava avec une unité de dessalement en demandant l’appui de la Coopération luxembourgeoise.

Présentation
Ce projet concerne l’installation et mise en œuvre d’une unité de dessalement d’eau de mer pour la consommation humaine sur l’île de Brava. L’unité opérera à 100 % sur de l’énergie solaire . Le projet s’inscrit dans le volet de l’amélioration de l’accès à l’eau dans des zones défavorisées et aussi dans le volet de l’intention de mettre l’île de Brava à 100% sur de l’énergie à provenance de sources renouvelables.

Le projet installera donc une unité de dessalement opérée à 100% par l’énergie solaire incluant le pompage et le stockage d’eau. Afin d’accéder au site, la construction d’une route de 1 km depuis le réservoir de Furna jusqu’au site de l’unité de dessalement est nécessaire. Cette route permettra de garantir l’accès pour réaliser le chantier, les opérations et la maintenance par la suite. Actuellement il n’y existe aucune piste ou accès.

L’impact de cette intervention concerne l’entièreté de la population de Brava, en garantissant un accès universel et continu à l’eau potable grâce à une production et une distribution durables avec l’absence totale d’émissions de CO2. Les bénéficiaires intermédiaires seront la municipalité de Brava et l’entreprise intermunicipale Aguabrava par le renforcement des capacités et les compétences en matière d’opérationnalisation et maintenance de l’unité et du système dans son intégralité.

Contribution de la Coopération luxembourgeoise : 3 000 000 EUR
Contribution Nationale : 450 000 EUR

Budget total : 3 450 000 EUR

Présentation (Lux Dev)

Page publiée le 12 octobre 2021