Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2018 → Conservation de l’éléphant malien

2018

Conservation de l’éléphant malien

Mali

Titre : Conservation de l’éléphant malien

Gestion communautaire des ressources naturelles qui résout les conflits, améliore les moyens de subsistance et restaure les écosystèmes dans l’ensemble de l’aire de répartition des éléphants -

Pays : Mali

Durée : janvier 2018 — octobre 2024

Objectifs
* Objectif général : Protéger les éléphants du Mali dans les sites clés et améliorer les moyens de subsistance des communautés locales qui vivent le long de la route de migration afin de réduire les conflits entre les hommes et les éléphants.
* Objectifs spécifiques : - Prévenir l’extinction des espèces menacées connues - Renforcement du cadre législatif et de la capacité nationale à lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages ; - Protection des éléphants du Gourma contre le braconnage et la sécurisation des routes migratoires saisonnières et des habitats clés ; - La gestion communautaire des ressources naturelles (GCRN) dans l’habitat de l’éléphant du Gourma.

Présentation
Le projet « Conservation de l’éléphant malien » affronte les problèmes suivants de la région du Gourma : le commerce illégal d’espèces sauvages, la gestion des ressources naturelles et les conflits entre les hommes et les éléphants (HEC). Situé au centre du nord-est du Mali, le Gourma est l’une des quatre régions naturelles du pays les plus riches en biodiversité, abritant les éléphants du Gourma en voie de disparition. Représentant 12 % de tous les éléphants d’Afrique de l’Ouest, ces animaux sont menacés par la forte augmentation du braconnage ainsi que par d’autres facteurs anthropiques comme la consommation d’eau non durable, le surpâturage, la déforestation et l’ interruption des routes migratoires.

Résultats attendus
Le projet vient d’être lancé en mars 2021 après deux ateliers tenus à Mopti en décembre 2020 (Atelier de sauvegarde et de planification). - Réalisation de l’étude sur les sauvegardes environnementales et sociales ; - Formation des parties prenantes sur les normes de sauvegardes environnementales et sociales ; - Signature d’un RAP (Accord de partenariat) avec la fondation ONG Wild

Organisme mise en œuvre : DN des Eaux et Forets

Financement : United Nations Development Pro Global Environment Fund Truste
Budget : 2 932 046 $

Présentation : PNUD

Document projet

Page publiée le 22 novembre 2021