Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2020 → Place du Moringa oleifera dans la lutte contre la malnutrition

Université de Montpellier (2020)

Place du Moringa oleifera dans la lutte contre la malnutrition

Sitte—De Longueval, Alix

Titre : Place du Moringa oleifera dans la lutte contre la malnutrition

The place of Moringa oleifera in the struggle against malnutrition

Auteur : Sitte—De Longueval, Alix

Etablissement de soutenance : Université de Montpellier. UFR des sciences pharmaceutiques et biologiques

Grade : Doctorat d’exercice : Pharmacie : Université de Montpellier : 2020

Résumé
Le Moringa oleifera est un arbre natif du nord-ouest de l’Inde, d’une région située au sud des montagnes himalayennes. Sa présence est aujourd’hui étendue aux régions tropicales et subtropicales du monde entier. C’est un arbre pérenne qui résiste très bien à la sécheresse et dont quasiment toutes les parties sont consommables. Il est dit en médecine traditionnelle indienne, que le Moringa oleifera peut prévenir jusqu’à 300 maladies. Il est d’ailleurs communément appelé « l’arbre miracle ». Les feuilles de l’arbre sont connues pour leur richesse exceptionnelle en vitamines et minéraux. Ainsi, il représente un réel espoir dans la lutte contre la dénutrition et les carences alimentaires, qui touchent une grande partie de la population des pays en voie de développement. De plus, ses graines sont reconnues pour posséder un pouvoir floculant et permettraient ainsi de remplacer certains produits chimiques utilisés pour le traitement de l’eau. Dans les pays développés, c’est un autre fléau qui prédomine : l’obésité. Le moringa possède des activités pharmacologiques qui pourraient être utilisées dans la lutte contre les maladies associées à l’obésité et qui inquiètent l’OMS, telles que le diabète de type 2 ou encore les dyslipidémies. Ce travail consiste en l’exploration du potentiel que présente le Moringa oleifera dans toutes ces problématiques.

Présentation (SUDOC)

Page publiée le 25 octobre 2021