Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Tunisie → Thèse soutenue → 2021 → Les espaces agricoles périurbains face aux mutations territoriales : approches paysagère et environnementale dans la région de Sahline (Tunisie)

Université du Centre (Sousse) 2021

Les espaces agricoles périurbains face aux mutations territoriales : approches paysagère et environnementale dans la région de Sahline (Tunisie)

Slama, Rawnek

Titre : Les espaces agricoles périurbains face aux mutations territoriales : approches paysagère et environnementale dans la région de Sahline (Tunisie)

Peri-urban agricultural areas in the face of territorial changes : landscape and environmental approaches in the Sahline region (Tunisia)

Auteur : Slama, Rawnek

Etablissement de soutenance : Université du Centre (Sousse, Tunisie). Institut supérieur agronomique de Chott-Mariem. Co tutelle Université Paul Valéry (Montpellier).

Grade : Doctorat : Géographie et aménagement de l’espace : Université du Centre (Sousse, Tunisie). Institut supérieur agronomique de Chott-Mariem : 2021

Résumé
Comme plusieurs pays de la rive sud de la Méditerranée, la Tunisie, a connu ces dernières années une croissance démographique et économique affectant l’espace périurbain. Le sahel tunisien est une région qui couvre les trois gouvernorats, à savoir du Nord au Sud, Sousse, Monastir et Mahdia. En effet, l’étalement des villes sahéliennes s’est greffé sur l’ancienne trame urbaine aux dépens des espaces agricoles. La croissance démographique de ces villes est liée à son essor économique (tourisme, industrie, commerce, etc.) ce qui a engendré une densification du tissu urbain ancien et une périurbanisation des espaces périphériques. L’expansion de l’espace périurbain pose un certain nombre de questions en relation avec l’amélioration du cadre de vie, la sécurité alimentaire, et le développement socio-économique. Cet espace est aujourd’hui au cœur des recompositions territoriales et des mutations de l’action publique, et sa gestion est, depuis sa naissance, le reflet des évolutions de la gestion de l’espace. La présente étude essayera de s’intéresser aux espaces périurbains de deux villes sahéliennes du gouvernorat de Monastir, Sahline et Zeramdine, dont le développement est caractérisé par l’absence des règlements et d’une stratégie de planification et de protection à long terme des espaces périurbains. Dans ces espaces, l’oléiculture et le maraîchage sont les principales pratiques agricoles exercées par les agriculteurs qui garantissent le maintien paysager et environnemental de ces villes. Ils sont devenus un patrimoine naturel à protéger contre l’extension urbaine et les aménagements industriels, vu qu’ils sont en état de recul.

Mots Clés : Périurbanisation Aménagement du territoire Oléiculture — Tunisie Cultures maraîchères — Tunisie Oliveraie Mutations territoriales Bassin alimentaire Paysage alimentaire

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 28 mai 2022