Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → 2021 → Le Sahara algérien à l’épreuve de la mutation touristique : entre attractivité et durabilité. "L’Oasis Rouge" de Timimoun.

Université Paul Valéry (Montpellier) 2021

Le Sahara algérien à l’épreuve de la mutation touristique : entre attractivité et durabilité. "L’Oasis Rouge" de Timimoun.

Merabet, Fadia

Titre : Le Sahara algérien à l’épreuve de la mutation touristique : entre attractivité et durabilité. "L’Oasis Rouge" de Timimoun.

The Algerian Sahara under the test of the tourist mutation : between attractiveness and sustainability. The "Red Oasis" of Timimoun

Auteur : Merabet, Fadia

Etablissement de soutenance : Université Paul Valéry (Montpellier).

Grade : Doctorat : Geographie et aménagement de l’espace : Montpellier 3 : 2021

Résumé
Cette thèse se propose d’analyser le tourisme à Timimoun, une oasis saharienne algérienne, théâtre de mutations socio-spatiales remarquables. Habité, urbanisé, médiatisé, et récemment « touristifié », Timimoun est un territoire d’une complexité géographique impressionnante. Ses diverses fragilités nous ont conduit à questionner le tourisme sous le prisme de la durabilité. À travers une approche multidimensionnelle et systémique du tourisme durable, notre ambition est d’articuler attractivité touristique, durabilité et gouvernance, dans la perspective d’anticiper ses effets et proposer une méthode pour penser les nouvelles stratégies de développement efficace et durable du tourisme à Timimoun. La réflexion menée vise à comprendre les raisons du développement touristique encore limité de Timimoun, malgré des atouts certains, comme un patrimoine matériel et immatériel riche, ou la possibilité de desservir rapidement et facilement l’Europe, premier foyer émetteur de touristes. D’autre part, son authenticité et sa forte typicité, permettent de répondre aux nouvelles exigences du touriste : la quête d’expériences dépaysantes et la confrontation à l’altérité. Nous adoptons un regard critique pour dresser un état des lieux de l’attractivité touristique et de la durabilité des activités et politiques initiées en faveur de son développement, ainsi que sur les effets que son évolution est susceptible d’engendrer. Ceci nous permet de montrer que le tourisme est une activité négligée par les pouvoir publics algériens. Malgré une volonté affirmée du gouvernement de diversifier l’économie, celle-ci demeure basée, quasi-exclusivement sur la production et la vente des hydrocarbures. Dans le secteur du tourisme, cette politique se traduit par de faibles équipements touristiques et de loisirs, un manque de professionnalisme et une politique peu avantageuse en matière d’investissement touristique. Sans nier ni sous-estimer les opportunités et les retombées positives du tourisme, en particulier sur les territoires sahariens marginalisés, cette thèse explore ses effets équivoques environnementaux, sociaux et culturels actuels et potentiels. Cette recherche se fonde sur une méthodologie exploratoire mobilisant des méthodes de recherche qualitatives et quantitatives : observation participante, enquêtes de terrain par questionnaire, entretiens semi-directifs, immersion dans la société locale et une revue de la littérature pluridisciplinaire croisant diverses disciplines : géographie culturelle, sociale, histoire, sociologie politique et des organisations, ethnologie.

Mots Clés : Sahara (Algérie) Tourisme durable Attractivité (géographie) Timimoune (Algérie) Sahara Algérie Tourisme Développement durable Attractivité Gouvernance

Présentation (SUDOC)

Version intégrale

Page publiée le 28 octobre 2021