Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2020 → Le suivi-évaluation dans les projets de développement à l’échelle des exploitations agricoles : cas du projet PACTE (Tunisie)

Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM) 2020

Le suivi-évaluation dans les projets de développement à l’échelle des exploitations agricoles : cas du projet PACTE (Tunisie)

Chennoufi N.

Titre : Le suivi-évaluation dans les projets de développement à l’échelle des exploitations agricoles : cas du projet PACTE (Tunisie)

Auteur : Chennoufi N.

Etablissement de soutenance : Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier - (IAMM-CIHEAM)

Grade : Master 2. Economie et management publics. 2020

Résumé
Le but de ce travail est de réaliser un suivi-évaluation à l’échelle des exploitations agricoles du programme d’Adaptation au Changement Climatique des Territoires Ruraux (PACTE) en Tunisie. Cependant, le manque de bases donnés statistiques fiables existantes sur les données socio-économiques des exploitations agricoles ainsi que l’absence d’enregistrement des flux intrants et sortants de l’exploitation surtout par les petits exploitants rendent difficile le calcul des indicateurs. Cela a conduit à une réflexion sur la construction d’un diaporama de collecte d’informations au niveau des exploitations agricoles. Ce travail s’inscrit dans la suite logique des travaux déjà effectués dans ce sens, c’est-à-dire le diagnostic territorial des zones d’intervention PACTE, ainsi que la détermination des indicateurs des enjeux de ces zones à partir des enjeux repérés lors du diagnostic. A partir de ces indicateurs, nous avons choisi ceux qui nécessitent des enquêtes au niveau des exploitations agricoles, puis nous les avons analysés pour poser quelques questions d’évaluation pour enfin constituer une première version d’un questionnaire d’enquête. Nous précisons que nous avons choisi de travailler sur l’exemple de la zone d’intervention PACTE à Bizerte, dans un premier temps, ensuite la même démarche pourra être appliquée aux autres 5 zones d’intervention PACTE restantes qui se trouvent dans les gouvernorats de Kairouan, Le Kef, Sidi Bouzid et Siliana

Mots-clés : DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ; EXPLOITATION AGRICOLE ; GESTION DES RESSOURCES NATURELLES ; ADAPTATION ; CHANGEMENT CLIMATIQUE ; TUNISIE

Présentation (CIHEAM-IAMM)

Page publiée le 9 novembre 2021