Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2020 → Recherche de biostimulants pour la tolérance des plantes à la sécheresse

Université d’Orléans (2020)

Recherche de biostimulants pour la tolérance des plantes à la sécheresse

Makhokh Hanae

Titre : Recherche de biostimulants pour la tolérance des plantes à la sécheresse

Auteur : Makhokh Hanae

Université : Université d’Orléans

Discipline : Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie

Sous la direction de : Sabine Carpin.

Résumé
Dans le cadre des relations plantes/stress abiotique, l’équipe s’intéresse aux évènements précoces de la réponse moléculaire du peuplier à un stress hydrique de type sécheresse. L’étude se focalise sur les mécanismes moléculaires impliqués dans la perception de la contrainte hydrique et la transduction de ce signal jusqu’à l’activation de gènes cibles permettant à la plante de répondre à la contrainte. Un système de phosphorelais multiple a été mis en évidence par l’équipe de recherche chez le peuplier, organisme modèle pour les ligneux, potentiellement impliqué dans la voie de signalisation « osmosensing ». Le but du projet de recherche s’agit de caractériser les 2 récepteurs de la voie de signalisation d’un point de vue fonctionnel et structural ainsi que de déterminer la nature précise du signal perçu et fixé par ces récepteurs chez le peuplier. Le ligand pourrait alors être envisagé et testé comme biostimulant permettant une meilleure tolérance des plantes à la sécheresse.

En préparation depuis le : 01-12-2020 .

Source : Theses.fr

Page publiée le 26 octobre 2021