Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2020 → L’intervention de l’Etat et le repositionnement des acteurs dans la production des modèles de villes nouvelles en Afrique : le cas de la ville nouvelle de Diamniadio à Dakar SÉNÉGAL

Université Perpignan (2020)

L’intervention de l’Etat et le repositionnement des acteurs dans la production des modèles de villes nouvelles en Afrique : le cas de la ville nouvelle de Diamniadio à Dakar SÉNÉGAL

Beye Khalifa Ababacar

Titre : L’intervention de l’Etat et le repositionnement des acteurs dans la production des modèles de villes nouvelles en Afrique : le cas de la ville nouvelle de Diamniadio à Dakar SÉNÉGAL

Auteur : Beye Khalifa Ababacar

Université : Université Perpignan

Discipline : Aménagement

Sous la direction de : David Giband, Michel Rochefort et de Hélène Bélanger.

Résumé partiel
Ce projet de thèse aborde un sujet abondamment discuté mais peu étudié : la façon de penser le développement urbain par une action de « villes nouvelles » dans les pays du Sud. La recherche tente, à travers l’analyse des actions concrètes et du cadre discursif à partir desquels les acteurs de communauté variées ont mobilisé pour concevoir et construire une ville nouvelle à Diamniadio, de répondre à la question suivante : « dans un contexte de mondialisation, de quelle manière ce projet de ville nouvelle de Diamniadio contribue-t-il à favoriser le développement urbain au Sénégal ? ». Plus particulièrement, elle met l’accent sur la pluralité des acteurs autour de ce projet de « ville nouvelle », les décisions politiques, les stratégies mobilisées ainsi que la finalité des actions adoptées dans un cadre de développement urbain au Sénégal. Face à une multiplication des expériences d’action de « villes nouvelles » un peu partout dans les pays du Sud, notre objectif principal est de connaitre et comprendre les motivations complexes qui caractérisent les acteurs et leurs composantes ainsi que leurs relations dans la construction de nouvelles formes urbaines. Afin d’atteindre ce but et de répondre au questionnement énoncé, notre recherche épouse une approche qualitative et procède par une méthodologie dans une triple perspective. Tout d’abord, je procéderai par une étude de cas approfondie et significative de la ville nouvelle de Diamniadio à travers son contexte, les caractéristiques des acteurs mobilisés, leurs motivations et leurs stratégies, les objets et les instruments adoptés pour concevoir, fabriquer et qualifier une forme urbaine au Sénégal. Cela nous mènera à la réalisation d’entretiens semi-directifs avec les acteurs institutionnels et les acteurs « ordinaires » , et enfin élaborer une analyse qualitative de notre étude de cas pour une compréhension du phénomène étudié. Si ce projet de thèse s’inscrit avant tout dans le domaine des études urbaines, il se situe aussi à la croisée des écrits dans les champs des théories du développement urbain, de l’utopie urbaine, des politiques urbaines et de la sociologie de la planification urbaine. L’idée est de procédé tel un entonnoir.

En préparation depuis le : 13-03-2020 .

Source : Theses.fr

Page publiée le 3 novembre 2021