Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → France → Thèses en préparation → 2021 → Dynamique des changements climatiques, environnementaux et de l’impact anthropique au cours de l’Holocène sur les zones arides : calibration de nouveaux marqueurs paléoenvironnementaux, applicabilité au passé et reconstructions pour l’Asie centrale aride

Université de Montpellier (2021)

Dynamique des changements climatiques, environnementaux et de l’impact anthropique au cours de l’Holocène sur les zones arides : calibration de nouveaux marqueurs paléoenvironnementaux, applicabilité au passé et reconstructions pour l’Asie centrale aride

Dugerdil Lucas

Titre : Dynamique des changements climatiques, environnementaux et de l’impact anthropique au cours de l’Holocène sur les zones arides : calibration de nouveaux marqueurs paléoenvironnementaux, applicabilité au passé et reconstructions pour l’Asie centrale aride

Auteur : Dugerdil Lucas

Université : Université de Montpellier

Discipline : EERGP-Paléobiologie

Sous la direction de : Peyron et de Guillemette Ménot

Résumé
La compréhension des changements climatiques et l’écologie de la conservation semblent devenir inévitable pour une transition écologique durable. La biologie de la conservation peut être aiguillée par l’aperçu des dynamiques historiques des écosystèmes et du climat dans le passé et notamment au cours du dernier épisode inter-glaciaire : l’Holocène (11700 ans avant aujourd’hui). Cependant, les reconstructions climatiques et de végétation à l’Holocène sont limitées par des biais taxonomiques et de représentativité des marqueurs paléoenvironnementaux dans les archives passées. C’est particulièrement le cas dans les zones arides tel que les écosystèmes steppiques, les déserts et leurs écotones. De plus, sous l’effet du changement climatique actuel, une importante propagation de ces environnements arides est a craindre partout en Eurasie. Dans ce contexte, de plus nombreuses études approfondies des paléoclimats et paléoenvironnements en Asie centrale aride (ACA) sont nécessaires. Dans cette thèse, nous nous proposons de développer des calibrations modernes sur des marqueurs récents pour améliorer la fiabilité des reconstructions paléoenvironnementales en se focalisant à la fois sur des zones chaudes/arides (Ouzbékistan et Azerbaïdjan) et froides/arides (Chine continentale et Mongolie). Ces régions sont jusqu’à présent très mal documentées. Nous suivrons, dans cette thèse, une approche multi-méthodes et multi-marqueurs basée sur le pollen, les biomarqueurs moléculaires et des palynomorphes non-polliniques pour reconstruire les liens entre les végétations passées (représentées par le pollen), le climat (pollen et biomarqueurs comme les Glycérols Dialkyl Glycérols Tetra-éthers ramifiés, brGDGTs), l’impact anthropique (Palynomorphes non-polliniques, NPP) , l’écologie des sols (brGDGTs) et leur érosion (fluorescence aux rayons X, XRF). Notre méthode intégrative soulèvera les enjeux suivants : Quel est l’histoire de l’impact anthropique sur les écosystèmes ouverts et leur biodiversité en association avec l’apparition et le développement des sociétés pastorales nomades dans les milieux arides ? Comment pouvons-nous améliorer les calibrations des marqueurs paléoenvironnementaux pour pouvoir différencier les transitions entre milieux chaud sec et froid sec ? Quels ont été les dynamiques des changements climatiques au cours de l’Holocène ? Et enfin, quels sont les systèmes climatiques qui ont contrôlés les climats et végétations en ACA pendant l’Holocène ?

En préparation depuis le : 01-09-2021 .

Source : Theses.fr

Page publiée le 1er novembre 2021