Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2011 → LMI MediTer : Terroirs Méditerranéens : patrimoine, mobilité, changement et innovation sociale (Maroc)

IRD - Institut de Recherche pour le Développement (2011)

LMI MediTer : Terroirs Méditerranéens : patrimoine, mobilité, changement et innovation sociale (Maroc)

Terroirs Méditerranée

IRD - Institut de Recherche pour le Développement, France

Titre : LMI MediTer : Terroirs Méditerranéens : patrimoine, mobilité, changement et innovation sociale (Maroc)

Laboratoire Mixte International (LMI)

Pays : Maroc

Durée : 01/01/2011 – 01/01/2020

Objectifs
* Objectifs scientifiques et projet de recherche : L’objectif général du projet est d’interroger les processus de marginalisation, ou, au contraire, d’intégration, des sociétés et des territoires ruraux suscités par la mise en place des « stratégies de terroir » dans un contexte de transformations globales rapides et profondes. A travers l’étude des dynamiques en cours, nous cherchons à comprendre ce que sont aujourd’hui les « marges » et comment la marginalité est définie et perçue par les différents acteurs. Nous analyserons aussi comment l’intégration à l’économie marchande, qui vise à réduire cette marginalité en renforçant le rôle de l’État et du marché dans certaines zones peut, au contraire, produire de nouvelles marginalisations.

* Objectifs spécifiques : réinterroger le « terroir » comme instrument de reprise en main, ou, au contraire, d’autonomisation des espaces ruraux ; comprendre l’importance des mobilités comme facteur de changement culturel, politique et productif pour les espaces ruraux de la marge ; identifier le poids relatif des innovations descendantes, porteuses de projets d’ingénierie sociale, et ascendantes, susceptibles de permettre à ces espaces de définir leur propre modèle de développement ; approfondir les notions de vulnérabilité et de résilience des systèmes socio‐écologiques dans le contexte des changements globaux qui affectent ces espaces.

Présentation
MediTer, premier Laboratoire mixte international (LMI) créé à l’IRD dans le domaine des SHS, est dédié à l’étude des arrière-pays du pourtour méditerranéen.
Son projet de recherche et de formation s’articule autour des notions de terroir, patrimoine, mobilité, changement et innovation sociale. Ce projet s’intéresse aux dynamiques des sociétés et des espaces de ces arrière-pays, ainsi qu’aux relations qu’ils entretiennent avec d’autres espaces considérés comme « marginaux », urbains ou périurbains. MediTer étudie et analyse la valorisation économique, socioculturelle, territoriale ou politique des spécificités locales et des patrimoines ruraux à travers des dispositifs tels que les qualifications territoriales liées à l’origine et à la qualité, le développement de filières de produits spécifiques, ou les formes de tourisme alternatif.

Partenaires
* Porteurs/Partenaires principaux du LMI : - Saïd Boujrouf , géographe, professeur à la faculté des lettres et des sciences humaines, Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCAM), directeur du LERMA, FLSH, quartier Amerchich, BP 2410, 40 000 Marrakech, Maroc - Bruno Romagny , économiste, directeur de recherche IRD (HDR), UMR 151 - LPED, E3R-LADLOR, CerGéo, FLSH, - Université Mohammed V - Rabat - UM5, FLSH, LADLOR/E3R Équipe de Recherche sur la Région et la Régionalisation– CERGéo, Rabat, Maroc - Université Cadi Ayyad de Marrakech - UCAM, FLSH - Laboratoire d’Études et de Recherches sur les Montagnes Atlasiques, Marrakech, Maroc – LERMA - Université de Jendouba, Tunisie - Laboratoire de recherches sur les ressources sylvo-pastorales de Tabarka - LRRSP

* IRD : * UMR 151 - LPED - Laboratoire Population-Environnement-Développement * UMR 220 - GRED - Gouvernance, Risque, Environnement, Développement

Présentation (IRD)

Page publiée le 11 novembre 2021