Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Efficacités comparées de quelques poudres de plantes aromatiques sur, un ravageur des denrées stockées Ephestia kuehniella (Zeller)

Université 8 mai 1945 de Guelma (2020)

Efficacités comparées de quelques poudres de plantes aromatiques sur, un ravageur des denrées stockées Ephestia kuehniella (Zeller)

RAHIMA, BOUCHAIR - KHAWLA, GUERFI

Titre : Efficacités comparées de quelques poudres de plantes aromatiques sur, un ravageur des denrées stockées Ephestia kuehniella (Zeller)

Auteur : RAHIMA, BOUCHAIR - KHAWLA, GUERFI

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master Sciences de la Nature et de la Vie 2020

Résumé
Cette étude vise à évaluer l’activité insecticide de trois plantes aromatiques L. stoechas, P. lentiscus et T. vulgaris » à l’égard d’un redoutable insecte ravageur des denrées stockées E. Kuehniella Zeller (Lopidoptera ; Pyralidae). Les poudres extraites de feuilles des plantes étudiées, ont été testées séparément par ingestion sur les larves du dernier stade et les adultes nouvellement émergés d’E. kuehniella avec des différentes doses de poudres 2, 4, 5 et 6g/20g de farine. À la suite des observations les taux de mortalité ont été déterminés pendant 24 h, 48h, 72h et 96 heures. Les valeurs de la DL50 et de la DL90 ont été ensuite calculées. Dans une seconde série d’expérience menée dans des conditions de laboratoire pour la formulation d’un bio-pesticide 100% naturel à base d’un mélange de 3 plantes aromatiques (L. stoechas, P. lentiscus et T. vulgaris ). Les poudres de trois plantes sont mélangées à une seule dose de 12g et testés sur les adultes et les larves d’E. kuehniella. D’après les résultats obtenus, la mortalité enregistrée varie selon la dose administrée, la matière botanique et la durée d’exposition des insectes au traitement. Cependant, après le calcul de la DL50 et la DL 90, on a constaté que la poudre de L. stoechas est avérée la plus efficace contre les larves d’E. kuehniella avec une DL50 de 2,64g, alors que la poudre de T. vulgaris manifeste une toxicité plus efficace contre les adultes d’E. kuehniella avec une DL50 de 2,92g. Les résultats montrent que le biopesticide formulé à 12g a un effet insecticide plus important contre E. kuehniella par rapport à la poudre administrée seule en fonction des doses. Ce pesticide est plus efficace sur les adultes que les larves, on a enregistré un taux de mortalité de 90% avec la dose de 6 g après 48h d’exposition.

Mots clés : Ephestia kuehniella, activité insecticide, la toxicité, Lavandula stoechas, Pistacia lentiscus, Thymus vulgaris, bio-pesticide, plantes aromatiques.

Présentation

Version intégrale (2,0 Mb)

Page publiée le 28 novembre 2021