Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Biorémédiation des métaux lourds (cas de chlorure stanneux) par des souches fongiques isolées et identifiées à partir du lac Oubeira (Parc National d’El Kala – Nord Est de l’Algérie)

Université 8 mai 1945 de Guelma (2020)

Biorémédiation des métaux lourds (cas de chlorure stanneux) par des souches fongiques isolées et identifiées à partir du lac Oubeira (Parc National d’El Kala – Nord Est de l’Algérie)

Ferdenache Sara, Djenane Bilel

Titre : Biorémédiation des métaux lourds (cas de chlorure stanneux) par des souches fongiques isolées et identifiées à partir du lac Oubeira (Parc National d’El Kala – Nord Est de l’Algérie)

Auteur : Ferdenache Sara, Djenane Bilel

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master Sciences de la Nature et de la Vie 2020

Résumé
Lac Oubeira est une zone humide localisée aux Nord-est algérien, présente une organisation spatiale typique d’une végétation en ceintures, il est Considéré comme un site d’hivernage par excellence car il contient également plusieurs espèces d’oiseaux rares. Ces eaux sont touchées par une double pollution une organique et autre oxydante par la présence de chlorure stanneux. Dans le cadre d’une épuration biologique en utilisant des biosourçants, notre étude a été basée sur une analyse microbiologique subdivisé en deux étapes, une nous a permette de distinguer la richesse potentielle des souches fongiques âpres leur revivification sur plusieurs milieux d’isolement et autre restera pour la bioremédiation vis-à-vis le chlorure stanneux. La dépollution de ces eaux est devenue une responsabilité majeure par des méthodes biologiques en comparant au d’autre méthodes classiques couteuse. Ou On utilise des souches fongiques car ces derniers sont autochtones et plus fiables en comparons au d autres microorganismes

Mots clés : Epuration biologique, souches fongiques, chlorure stanneux

Présentation

Version intégrale (3,2 Mb)

Page publiée le 8 novembre 2021