Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Etude phytochimique et évaluation de l’activité antibactérienne des deux plantes Lavandula stoechas et Lavandula officinalis

Université 8 mai 1945 de Guelma (2020)

Etude phytochimique et évaluation de l’activité antibactérienne des deux plantes Lavandula stoechas et Lavandula officinalis

Boulahia Sarra — Kahleras Marina, Chenikher Fatima

Titre : Etude phytochimique et évaluation de l’activité antibactérienne des deux plantes Lavandula stoechas et Lavandula officinalis

Auteur : Boulahia Sarra — Kahleras Marina, Chenikher Fatima

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master Sciences de la Nature et de la Vie 2020

Résumé
La phytothérapie est une technique de soins qui utilise les plantes médicinaux pour guérir les symptômes et les causes de diverses maladies. Elle occupe une place importante dans la médecine alternative actuelle. La lavande fait partie des plantes médicinales les plus connue grâce à ces divers propriétés pharmacologiques. Le genre Lavandula est un membre important de la famille des Lamiaceae et se compose d’environ 28 espèces, qui sont dans la plupart d’origine méditerranéenne. Le présent travail a pour objectifs la détermination des métabolites secondaires de lavandula stoechas et lavandula officinalis et l’évaluation de l’activité antibactérienne. Le screening phytochimique révèle la présence des substances naturelles telles que les saponosides, les flavonoïdes, les alcaloïdes, les tanins galliques pour les deux espèces, des Mucilages et les tanins cathéchiques pour Lavandula stœchas seulement. L’évaluation de l’activité antibactérienne n’a pas pu être réalisée à cause de la pandémie du Covid-19.

Mots clés : Lavandula officinalis, Lavandula stoechas, screening phytochimique, plantes aromatiques, aromathérapie.

Présentation

Version intégrale (2,4 Mb)

Page publiée le 5 novembre 2021