Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Etude des pertes d’eau dans les réseaux d’eau potable (cas réseau de la commune de Bendjerrah)

Université 8 mai 1945 de Guelma (2020)

Etude des pertes d’eau dans les réseaux d’eau potable (cas réseau de la commune de Bendjerrah)

HARTEM, NESSRINE

Titre : Etude des pertes d’eau dans les réseaux d’eau potable (cas réseau de la commune de Bendjerrah)

Auteur : HARTEM, NESSRINE

Université de soutenance : Université 8 mai 1945 de Guelma

Grade : Master Hydraulique Urbaine 2020

Résumé
La maîtrise de la gestion de l’eau a toujours été considérée en Algérie comme un objectif prioritaire du développement du pays. La réduction des pertes d’eau dans les réseaux de distribution peut contribuer à la préservation d’une ressource rare. Le faible nombre de compteurs et la distribution intermittente rendent difficile la quantification des fuites. Pour comprendre les raisons de la perte d’eau un audit ou une évaluation du volume d’eau perdue, des caractéristiques physiques du réseau et de la pratique opérationnelle actuelle a été entrepris. Dans la plupart des systèmes la plus grande quantité est une perte physique, en d’autres termes fuite. C’est à ce type de pertes qu’on s’intéresse le plus dans le cadre de ce travail. Une étude préliminaire a été menée ; on s’intéressé a une évaluation des indices de performances du réseau de la commune de Bendjerrah. En outre un logiciel d’audit AWWA WLCC (Bilan d’eau) a été effectué. D’autre part, une démarche d’évaluation et d’analyse de la fiabilité des systèmes de distribution basée sur la connaissance des paramètres et indicateurs techniques de performance

Mots clés : fuites-pertes-réseau d’eau potable

Présentation

Version intégrale ( 4,6 Mb)

Page publiée le 8 novembre 2021