Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Etude de l’activité biologique de la plante Moringa oleifera Lam cultivée dans l’oued Suf

Université El Oued (2020)

Etude de l’activité biologique de la plante Moringa oleifera Lam cultivée dans l’oued Suf

حمادي ., عائشة — خراز, سناء

Titre : Etude de l’activité biologique de la plante Moringa oleifera Lam cultivée dans l’oued Suf

دراسة الفعالية البيولوجية لنبات المورينقا.Moringa oleifera Lam النامي في منطقة وادي سوف

Auteur : حمادي ., عائشة — خراز, سناء

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Agriculture 2020

Résumé
Les déférentes parties de la plante Moringa oleifera (feuilles, fleurs, graines et racines) ont été collectées pendant la phase de la floraison. Les extraits éthanol 70% / eau 30% ont été obtenus en utilisant la méthode de distillation dans un Soxhlet pendant 4 heures. Le rendement le plus élevé a été enregistré à l’extrait des fleurs à 27.6%, alors que le rendement le plus faible a été enregistré à l’extrait des grains 11.4%. La teneur en phénols des extraits de Moringa oleifera a été estimée à l’aide de la méthode du réactif Folin-Ciocalteu, les résultats variants entre 176.9µg EAG/mg EP pour l’extrait des feuilles et 36.15µg EAG/mg EP pour l’extrait des graines. De plus, les flavonoïdes ont été estimés en utilisant la méthode au chlorure d’aluminium, et la valeur la plus élevé a été enregistré dans l’extrait des feuilles 142.85µg EQ/mg EP, par contre nous avons enregistré une valeur minimale 8,00µg EQ/mg EP dans l’extrait des graines. L’activité antioxydant a été étudiée en utilisant la méthode de DPPH, tous les extraits ont montré un effet antioxydants, l’extrait des feuilles ayant le taux le plus élevé avec IC50 = 29.72μg / ml. L’activité antibactérienne est également étudiée en utilisant la méthode de diffusion dans le milieu nutritif sur deux souches des bactéries, les résultats ont montré que l’extrait des feuilles est l’extrait le plus efficace contre les souches bactériennes testées par rapport aux autres extraits de Moringa oleifera.

Présentation

Version intégrale (4,3 Mb)

Page publiée le 6 novembre 2021