Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2019 → ARSAIO - Recherche atmosphérique en Afrique du Sud et dans l’Océan Indien

IRD - Institut de Recherche pour le Développement (2019)

ARSAIO - Recherche atmosphérique en Afrique du Sud et dans l’Océan Indien

Atmosphère Afrique australe

IRD - Institut de Recherche pour le Développement, France

Titre : ARSAIO - Recherche atmosphérique en Afrique du Sud et dans l’Océan Indien

International Research Project (IRP)

Pays : Afrique du Sud, Madagascar

Durée : Janvier 2019 - décembre 2023

Contexte
Le suivi et les réponses à apporter aux changements globaux, aux modifications de l’atmosphère et du climat ne peuvent être construits que collectivement, au travers de collaborations et de réseaux de recherche internationaux. Depuis 1997, l’Afrique du Sud et la France travaillent en collaboration sur un ensemble de sites de mesure dans une vaste région recouvrant l’Afrique australe et le Sud-Ouest de l’Océan Indien.

Présentation
Les principales questions de recherche sont : * Pollution atmosphérique, forçage radiatif par les aérosols et impacts sur la santé * Caractérisation en Afrique du Sud des sources de polluants dus au brûlage de la biomasse, inventaire des émissions et construction de scénarii de mitigation et de réduction de la pollution atmosphérique à l’échelle régionale * Suivi et analyse, à long terme, des émissions d’aérosols, des poussières et des gaz à effet de serre en Afrique australe, en association avec les activités du réseau IDAF (IGAC DEBITS Africa) * Etude compréhensive et modélisation des mécanismes de transport des poussières et minéraux * Rôle de la dynamique et l’activité des ondes atmosphériques (ondes de Rossby et ondes de gravité) sur les distributions spatio-temporelles des composés * Estimation et analyse des forçages climatiques et des tendances * Mesures et variations de l’ozone, des aérosols et impact sur le rayonnement ultra-violet de surface

Partenaires  : Un Groupement de Recherche International (GDRI/IRN) a été cofinancé par le CNRS et la National Research Foundation sud-africaine -NRF- entre 2010 et 2017. Outre les actions de recherche conjointes et les co-publications scientifiques avec les partenaires sud-africains, l’IRN ARSAIO a permis de co-superviser 15 doctorants (dont 10 sud-africains) et 26 étudiants en master (donc 11 sud-africains). Chaque année, entre 20 et 25 étudiants ont également pu participer à des écoles thématiques en sciences de l’atmosphère.

Présentation (IRD)

Page publiée le 11 novembre 2021