Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2018 → Rôle de l’alimentation dans la reproduction à long terme des termites (Afrique du Sud)

IRD - Institut de Recherche pour le Développement (2018)

Rôle de l’alimentation dans la reproduction à long terme des termites (Afrique du Sud)

Termites Développement Alimentation

IRD - Institut de Recherche pour le Développement, France

Titre : Rôle de l’alimentation dans la reproduction à long terme des termites (Afrique du Sud)

Un nouveau modèle, naturel, longévive, le termite pour étudier le rôle de l’alimentation sur le vieillissement.

Pays : Afrique du Sud

Durée : Janvier 2018 - décembre 2021

Présentation
Au sein de l’équipe « Les espèces sociales dans leurs environnements : adaptation et évolution » (ESEAE) du laboratoire iEES-Paris, les chercheurs étudient les mécanismes moléculaires du vieillissement grâce à un nouveau modèle, naturel, les reines de termite du genre Macrotermes. Elles vivent au moins jusqu’à l’âge de 30 ans et sont, durant toute leur vie, extrêmement fertiles (40 000 oeufs/jour). Par une approche de biologie intégrative, ils étudient l’impact de la reprogrammation métabolique (en réponse à l’alimentation) sur le taux de reproduction pendant le développement de ces reines

Ils compareront les données à celles des ouvriers femelles infertiles, qui possèdent à la naissance le même génome mais ne vivent que quelques mois, et celles des reines d’une autre espèce à vie très courte. La comparaison des résultats avec d’autres organismes modèles aidera à comprendre quels composants moléculaires sont universellement conservés ou modifiés pour conduire à des voies de signalisation impliquées dans des effets de longévité accrue. Un modèle mathématique sera développé en utilisant les données expérimentales.

Partenaires Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (France) Institut de bioinformatique, School of Biological Sciences, The Westfalian Wilhelms Université de Münster (Allemagne) Département de microbiologie, foresterie et biotechnologie agricole, Université de Pretoria (Afrique du Sud) Département de sciences nutritionnelles et toxicologie, Université de Californie - Berkeley (Etats-Unis)

Financement : Human Science Frontier Program (HSFP) - Defying the reproduction-maintenance trade-off : Role of diet in long-lived termite reproductive

Annonce (IRD)

Page publiée le 7 novembre 2021