Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets de recherche pour le Développement → 2021 → NumSud - Technologies numériques et gestion des services urbains dans les villes du Sud

IRD - Institut de Recherche pour le Développement (2021)

NumSud - Technologies numériques et gestion des services urbains dans les villes du Sud

Numérique Gestion Villes

IRD - Institut de Recherche pour le Développement, France

Titre : NumSud - Technologies numériques et gestion des services urbains dans les villes du Sud

Pays : Afrique du Sud, Sénégal, Burkina Faso

Durée : Février 2021 – Février 2025

Contexte
Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et, plus récemment, les technologies numériques (GPS, capteurs, caméras de vidéo-surveillance, compteurs intelligents, drones) sont utilisées de manière croissante pour fournir, organiser, optimiser, suivre et évaluer les services urbains des villes du Nord comme du Sud. Les villes africaines, en particulier, connaissent une expansion des usages du numérique attestée par plusieurs indicateurs : croissance du nombre des usagers d’Internet et des réseaux sociaux, tels que WhatsApp et Facebook, développement du e-commerce, des services de e-gouvernement, développement d’applications mobiles pour les usagers des services publics. Les innovations sont rapides dans des secteurs-clés comme la banque, les assurances, les services de base (eau, électricité, assainissement) et la santé.

Objectifs
Renforcer la production de données empiriques et construire des méthodes d’analyse interdisciplinaires pour analyser les impacts et implications sociétales de l’utilisation du numérique dans la gestion des villes africaines reste un enjeu de recherche fondamental. Or, il n’existe pas encore à ce jour d’équipe de recherche capable de prendre en considération l’ensemble de leurs impacts politiques, économiques, sociaux, territoriaux, environnementaux et éthiques dans le contexte hétérogène des pays en développement.

L’ambition de ce GDRI est de participer à la mise en réseau de chercheurs francophones (Sénégal, Burkina Faso) et anglophones (Afrique du Sud), issus de plusieurs disciplines (géographie, aménagement, études urbaines, ICT4D, modélisation mathématique et informatique, droit), afin de décloisonner les expertises nécessaires à ces avancées scientifiques. Il a pour objectif de créer une équipe interdisciplinaire, qui, à travers ses activités collaboratives (séminaires, formation à la recherche, montage de projets, publications), sera capable d’identifier les enjeux de recherche à l’interface de plusieurs disciplines et de les traduire en nouvelles questions de recherche, afin de structurer un agenda de recherche ambitieux pour les années 2020.

Partenaires  : * University of South Africa * University of Cape Town * Institut des Sciences des Sociétés, Burkina Faso * Université Gaston Berger, Sénégal * Université Cheikh Anta Diop, Sénégal

Financement : Institut de recherche pour le développement

Présentation (IRD)

Page publiée le 7 novembre 2021