Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Contribution à une étude morphophysiologique et phytochimique des feuilles des deux cultivars d’olivier, Shamalal et Siwakis, poussant dans différentes régions géographiques. Olea europaea L.

Université El Oued (2021)

Contribution à une étude morphophysiologique et phytochimique des feuilles des deux cultivars d’olivier, Shamalal et Siwakis, poussant dans différentes régions géographiques. Olea europaea L.

طواهرية, صفية

Titre : Contribution à une étude morphophysiologique et phytochimique des feuilles des deux cultivars d’olivier, Shamalal et Siwakis, poussant dans différentes régions géographiques. Olea europaea L.

ساهمة في دراسة مورفوفسيولوجية و فيتوكيميائية لأوراق صنفي الزيتون شملال وسيقواز النامية في مناطق جغرافية مختلفة olea europaea L

Auteur : طواهرية, صفية سعيد, حياة

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Académique en Sciences Biologiques 2021

Résumé
Afin de déterminer des quelques caractéristiques d’adaptation et la teneur en substances bioactives des feuilles des deux cultivars d’olivier Olea europaea L. Chemlal et Sigoise développés dans des zones géographiques différentes, plusieurs paramètres morphophysiologiques et phytochimiques ont été étudiés pour les feuilles des deux cultivars d’olivier provenant de différentes régions de l’est algérien : El-Oued, Sétif et Batna. Les résultats obtenus pour les caractéristiques morphophysiologiques des feuilles des deux cultivars d’olivier, Chemlal et Sigoise pour les trois régions étudiées, ont montré que la variance était très significative en termes d’indice de forme foliaire (FF), ovale-allongé pour les deux cultivars respectivement, Chemlal et Sigoise, respectivement ; tandis que les différences n’étaient pas significatives pour la surface foliaire (LA), la densité de tissus foliaire (D), le poids spécifique du feuille (SLW), ainsi que la surface spécifique du feuille (SLA). Concernant la teneur en pigments photosynthétiques, les résultats ont montré une différence non significative pour la teneur des feuilles en chlorophylles (Chl a, Chl b, Chl a+b) également pour la teneur en caroténoïdes (Car x + c). Les résultats des tests phytochimiques des feuilles des deux cultivars d’olivier Chemlal et Sigoise pour les régions : El-Oued, Sétif et Batna ont montré une variation non significative des propriétés de teneur des feuilles en phénols totaux (PPT), teneur en flavonoïdes (TFC) et teneur en tanins (TTC) ; tandis que la variance était très hautement significative pour l’activité inhibitrice des radicaux libres (DPPH) des extraits de feuilles des deux cultivars d’olivier, Chemlal et Sigoise, pour les trois régions étudiées. Sur la base des résultats obtenus, les feuilles des deux cultivars d’olivier Chemlal et Sigoise, des différentes régions étudiées présentent des caractéristiques morphophysiologiques importantes qui leur permettent de s’adapter à différentes zones géographiques. D’autre part, les feuilles des deux variétés d’olivier étudiées ont des propriétés phytochimiques importantes qui peuvent être exploitées comme une bioresource riche en substances bioactives.

Mots clés : وراق الزيتون ، شملال ، سيقواز feuille d’olivier Olea europaea L., Chemlal, Sigoise

Présentation

Version intégrale (3,9 Mb)

Page publiée le 12 décembre 2021