Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Etude phytochimique et biologique sur le genre Plantago

Université El Oued (2020)

Etude phytochimique et biologique sur le genre Plantago

BARDI, Fatma - ZEHRI, Khalida

Titre : Etude phytochimique et biologique sur le genre Plantago

Auteur : BARDI, Fatma - ZEHRI, Khalida

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Académique en Sciences Biologiques 2020

Résumé
Le présent travail a pour objectif l’étude d’une plante d’intérêt médicinal dans la région d’El-Oued, il est porté sur la phytochimie et l’activité biologique de la partie aérienne de Plantago albicans, vu les conditions de cette année (la pandémie COVID2019- le confinement), on a pu réalisé seulement une extraction par macération hydro-méthanolique suivie par l’utilisation des solvants de polarité croissante chloroforme, acétate d’éthyle, butanol et l’eau dont les rendement étaient 16.49% ;7.376% ;3.31% ;0.208% ;0.114% respectivement. Par la suite on a suivi ce travail par une étude exhaustive sur quelques travaux précédents du genre plantago : Selon (Saffidine, 2015) ; les teneurs des polyphénols et flavonoïdes d’extrait d’acétate d’éthyle de Plantago major étaient : (114.45±2.42 ;5μg/mg.48±0.06 μg/mg) respectivement. IC50 (DPPH) et EC 50 (FRAP) de l’extrait dichlorométhane du Plantago albicans selon (Samout et al ., 2016) étaient de 350 ±2,214 mg / mL et 120,77± 0,14 mg / ml. Núñez et al .,(2008) ont montré que l’extrait aqueux de Plantago major possède un effet anti-inflammatoire avec réduction du volume d’exsudat de 37 % et de 50%. Grâce à l’étude de (Metiner et al ., 2012), l’extrait d’acétone de P. major à différentes concentrations a une efficacité contre toutes les souches bactériennes testées. Les travaux de (Hammami et al ., 2020) sur la composition chimique et l’activité antibactérienne et antifongique d’extrait des huiles essentielles de Plantago afra L contre des souches microbiennes, ont révélé que le thymol (14.3%), 3-[4-(t-Butyl) phenyl]furan-2,5dione (12.7%), acide palmitique (8.9%) et eudesmane (4.7%) sont les principaux composants de cette huile essentielle, des effets inhibiteurs significatifs de cette dernière contre divers micro-organismes ont été notés également. L’étude de (Adjaine et Bechata, 2018) sur l’activité antidiabétique d’extrait polysaccharidique de Plantago albicans a révélé que le pourcentage d’inhibition de l’α-glucosidase par rapport les concentrations de l’extrait des polysaccharides est de 39,66% pour une concentration maximale de 50 mg/ml et de 15,33% pour une concentration minimale de 2,5 mg/ml. Ces travaux confirment partiellement que le genre Plantago possède des intérêts médicinaux très important dans le domaine pharmacologique.

Présentation

Version intégrale (2,2 Mb)

Page publiée le 14 janvier 2022