Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Contribution à l’étude de la variabilité morphologique des lézards du genre Acanthodactylus dans la région d’El Oued

Université El Oued (2020)

Contribution à l’étude de la variabilité morphologique des lézards du genre Acanthodactylus dans la région d’El Oued

MESBAHI, Karima

Titre : Contribution à l’étude de la variabilité morphologique des lézards du genre Acanthodactylus dans la région d’El Oued

Auteur : MESBAHI, Karima

Université de soutenance : Université El Oued

Grade : Master Académique en Sciences biologiques 2020

Résumé
La variabilité au sein d’une population est entre différents populations a fait l’objet de nombreuses recherches sur le polymorphisme. Nous avons, à travers la présente étude analysée sur le plan morphologique (biométriques et scalamétriques) deux populations de lézards du genre Acanthodactylus typiquement saharien et qui font partie du même étage bioclimatique. Les résultats obtenus lors de ce travail suite à la comparaison de 20 caractères morphologiques de la population de Taleb Arbi et Belghith, a permis de dégager une différence sur plusieurs variables métriques et particulièrement sur 03 caractères scalamétriques à savoir (NESL, NESC, NGSC), qui contribué à cette discrimination. Par ailleurs la présence d’un peigne très apparent au niveau du 4éme orteil faisant office à une frange latérale chez tous les individus de Taleb Arbi, nous laisse supposer qu’il s’agirait bien de l’espèce A. scutellatus. On peu conclure ainsi, l’intérêt des caractères morphologiques, ils restent les plus utilisés pour la détermination des taxons et quoi qu’il arrive resteront porteurs d’une information biologique essentiel, ces caractères qui sont sous contrôles génétique, plus au moins stricte, constituent des marqueurs génétiques individuelle ou populationnelle, dans bien des cas, mais tout spécialement chez les lézards qui offrent de forte variation individuelle aisément quantifiables en terme de couleur, de dessin, et d’écaillure.

Présentation

Version intégrale (3,8 Mb)

Page publiée le 1er janvier 2022