Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Projet d’assistance en securite alimentaire, sante et nutrition en faveur des refugies de Tahoua et Tillabery.

2019

Projet d’assistance en securite alimentaire, sante et nutrition en faveur des refugies de Tahoua et Tillabery.

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Projet d’assistance en securite alimentaire, sante et nutrition en faveur des refugies de Tahoua et Tillabery.

Pays /Région : Niger
Localisation : * Tahoua Abalak Bouza Illela Keita Bagaroua Konni Malbaza Tahoua Madaoua Tassara Tchintabaraden Tillia * Tillabery Filingue Bankillare Bani Bangou Abala Ayerou Gotheye Ouallam Kollo Tera Say Tillaberi Tagazar Torodi

Code projet : HNER19-12-155146-1

Durée : 01/01/2019 — 31/12/2019

Contexte
Le présent projet a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire des populations dans les zones à risques de conflit. L’objectif étant de promouvoir l’engagement des femmes dans la gestion de la sécurité alimentaire à travers les activités génératrices de revenus. A traves ce projet, 23 700 personnes bénéficieront de l’assistance alimentaire, un total de 17,000 personnes pourront vivre à travers le cash for work, et finalement un total de 100 associations de femmes avec des activités génératrices de revenus effectives et opérationnelles.

Résumé
Au Niger, le Programme alimentaire mondial (PAM) déroule, sous le leadership du Gouvernement, un programme novateur, visant à soutenir les populations rurales, pour la satisfaction de leurs besoins alimentaires et nutritionnels. Ce programme est fortement focalisé sur l’adoption, par les communautés rurales, de techniques agricoles simples leur permettant de s’adapter à l’impact du changement climatique et d’accroître leur production agricole. La récupération, la redistribution et le développement des terres jadis inexploitables, la mobilisation de l’eau (surcreusement et faucardage des mares, construction de bassins d’eau et de réseaux d’irrigation, etc.) et le développement de l’élevage sont quelques activités qui permettent d’atteindre cet objectif. La malnutrition au Niger doit être traitée – bien que quelque peu offensive et discutable sur la forme, a certes permis une intense mobilisation de moyens, mais elle a grandement compliqué la gestion d’une crise qui avait de nombreuses autres dimensions que la malnutrition infantile. Le présent projet a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire des populations dans les zones à risques de conflit. L’objectif étant de promouvoir l’engagement des femmes dans la gestion de la sécurité alimentaire à travers les activités génératrices de revenus. A traves ce projet, 23 700 personnes bénéficieront de l’assistance alimentaire, un total de 17,000 personnes pourront vivre à travers le cash for work, et finalement un total de 100 associations de femmes avec des activités génératrices de revenus effectives et opérationnelles. Dans le cadre de la nutrition, les activités seront focalisées sur l’octroi de la ration alimentaire des enfants de 6 à 23 mois et leur suivi. L’utilisation des vouchers pour la prise en charge nutritionnelle pour les maliens.

Organisation (s) : World Food Programme

Financement : 850,915 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 14 novembre 2021