Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Amélioration de l’accès à une éducation inclusive de qualité pour les enfants affectés par la crise dans la région de Tillaberi

2019

Amélioration de l’accès à une éducation inclusive de qualité pour les enfants affectés par la crise dans la région de Tillaberi

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Amélioration de l’accès à une éducation inclusive de qualité pour les enfants affectés par la crise dans la région de Tillaberi

Pays /Région : Niger
Localisation : Filingue Bankillare Bani Bangou Abala Ayerou Gotheye Ouallam Kollo Tera Say Tillaberi Tagazar Torodi

Code projet : HNER19-2-154867-1

Durée : 01/01/2019 — 31/12/2019

Contexte
La région de Tillaberi est ausssi confrontée aux attaques terroristes répétées depuis 2017. Suite à cette situation, on observe de façon permanente des mouvements des populations et un accroissement des besoins éducatifs pour les enfants affectés. Des menaces sur le personnel ensignant sont signalées ainsi que la difficulté pour les Inspecteurs et les conseillers pédagogiques à suivre l’avancement des activités scolaires. le nombre de personnes déplacées forcées a bondi de 540 en janvier 2018 à près de 32183 (13300 enfants de 4-17 ans) en septembre 2018 en raison des attaques des groupes armés non étatiques en provenance du Mali et de la recrudescence, depuis avril, des conflits intercommunautaires, avec un risque élevé d’extension géographique. Plusieurs menaces à l’endroit du personnel médical et enseignant, de cas de vols du bétail et matériels roulants ont été signalés mais sont peu documentés ; Le Cluster Education estime que 75030 enfants sont dans le besoin. En ce lendemain de rentrée scolaire, les informations en provenance de la région de Tillabéry sont inquiétantes (multiplication des attaques dans des zones jusque-là épargnée telles que Torodi et Anzourou) avec des menace et intimidations sur les acteurs de l’école (incendie de clases à Torodi, menace sur le personnel enseignant de l’Anzourou). Selon L’Inspection de l’Enseignement Primaire de Tillabéry 32 écoles restent toujours fermées et 262 écoles fonctionnelles restent difficiles d’accès aux autorités éducatives du fait de l’insécurité dans la région. A travers ce projet, Save the Children compte atteindre 6500 filles et garçons affectés par cette crise de la région de Tillabery.

Résumé
Rétablir et améliorer les possibilités de l’accès inclusif et équitable à l’éducation dans des environnement sûrs et protecteurs sera la priorité de Save the Children. Outre l’approvisionnement en matériel d’enseignement et d’apprentissage nécessaire, le projet assurera le renforcement des capacités et la formation de la communauté scolaire pour protéger les enfants. Ces formations seront assurées par la DREP. Dans la mise en oeuvre de ce projet, Save the Children travaillera en partenariat avec une ONG locale notamment pour les sensibilisations et la gestion des centres passerelles. Pour cette intervention, Save the Children ciblera 18557 enfants (9464 filles et 9093 garçons)

Organisation (s) : Save the Children

Financement : 1,002,629 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 15 novembre 2021