Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Réponse rapide en santé et nutrition auprès des populations affectées par la crise du bassin du Lac Tchad dans la région de Diffa, au Niger

2020

Réponse rapide en santé et nutrition auprès des populations affectées par la crise du bassin du Lac Tchad dans la région de Diffa, au Niger

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Réponse rapide en santé et nutrition auprès des populations affectées par la crise du bassin du Lac Tchad dans la région de Diffa, au Niger

Pays /Région : Niger

Code projet : HNER20-HEA-162322-1

Durée : 01/03/2020 — 01/12/2020

Résumé
Pour répondre aux besoins urgents identifiés ci-dessus, Action Contre la Faim propose une approche fondée sur un mécanisme de réponse rapide (RRM) pour assurer l’accès aux services de santé et de nutrition auprès des populations affectées par la crise du bassin du Lac Tchad dans la région de Diffa, au Niger. Cette réponse viendra compléter et intégrer les interventions actuelles des autres mécanismes de RRM en cours par d’autres acteurs RRM dans la région de Diffa. Le mécanisme proposé sera basé sur un système de surveillance et d’alerte construit sur des réseaux communautaires et les informations régulières recueillies directement auprès des centres de santé. Les structures sanitaires ciblées seront appuyées pour intégrer une surveillance de qualité des maladies à potentiel épidémique. Cet aspect sera assuré par l’amélioration des bases de données et métadonnées et de la promptitude de remontée des données épidémiques au Ministère de la Santé Publique. L’approche CMAM SURGE sera mise en place au niveau des structures de santé affectées afin de répondre aux pics de malnutrition. Selon la nature de l’alerte, une évaluation rapide sera réalisée pour identifier la nature des obstacles à l’accès local aux services de santé et une réponse appropriée. Les évaluations rapides se feront selon les modalités d’évaluation mises en œuvre dans le RRM et seront couplées dans la mesure du possible à celle d’autres secteurs dans les Zones affectées. Lors de l’évaluation, Action Contre la Faim fournira déjà dans la mesure du possible une première réponse en santé et nutrition avant la réponse multisectorielle conduite après l’analyse des besoins.

Le paquet minimum d’activités Santé nutrition du RRM reposera sur deux principales modalités de réponse (flexibles) : * - L’implantation des Cliniques mobiles : des équipes mobiles capables de fournir le soutien nécessaire aux structures de santé affectées et / ou si nécessaire directement aux communautés par le biais de services mobiles équipes. La stratégie mobile sera composée de soins curatifs gratuits pour toute la population (soins de santé primaires, santé de la reproduction, prise en charge de la MAS), des soins préventifs (vaccination, CPN). L’appui psychosocial à base communautaire sera également intégré à la clinique de concert avec l’ONG COOPI qui a déjà de programme de santé mentale dans la région de Diffa ; * - L’appui Institutionnel Temporaire : qui est déployé pour les structures sanitaires existantes (case de santé, CSI, HD) dans les cas où les personnes déplacées sont localisées non loin de la structure de santé (moins de 5 km de marche) ou la structures de santé n’a pas une capacité de prise en charge suffisante des patients ou encore la structure est bien fréquentée par les personnes déplacées.

Le paquet santé du RRM va couvrir en priorité les 5 districts sanitaires de la région de Diffa (Diffa, Bosso, Maine-Soroa, Ngourti Et N’guigmi) pour les mouvements de populations et épidémie mais éventuellement le DS de Goudoumaria en cas d’épidémie. Un stock d’urgence de médicaments et d’intrants nutritionnels pré-positionnés et gérés par Action Contre la Faim pour la réponse médico-nutritionnelle d’urgence. Action Contre la Faim va également assurer l’évacuation des patients graves et avec des complications vers les structures de santé de la zone d’intervention de concert avec les autorités sanitaires locales

Organisation (s) : Action Contre la Faim
Partenaires de mise en oeuvre : DRSP de Diffa, DS de Diffa, Bosso, Maine-Soroa, Ngourti Et N’guigmi

Financement : 1,707,371 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 18 novembre 2021