Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Projet de réponse aux besoins de protection de l’enfance et du soutien psychosocial dans les zones affectées par les déplacement de la population.

2020

Projet de réponse aux besoins de protection de l’enfance et du soutien psychosocial dans les zones affectées par les déplacement de la population.

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Projet de réponse aux besoins de protection de l’enfance et du soutien psychosocial dans les zones affectées par les déplacement de la population.

Pays /Région : Niger
Localisation : * Diffa Diffa Maine Soroa Bosso Goudoumaria Nguigmi * Tahoua Tillia * Maradi Guidan Roumji * Tillabery Abala Ayerou

Code projet : HNER20-PRO-CPN-162432-1

Durée : 01/01/2020 — 31/12/2020

Contexte
En accord avec les objectifs sectoriels du Sous Cluster Protection de l’Enfance au Niger, liés aux objectifs stratégiques et spécifiques du HRP 2020, l’action de protection de l’enfance de COOPI au Niger vise essentiellement à promouvoir un environnement protecteur à travers des mesures préventives des violations des droits des enfants. En effet, dans le cadre des actions humanitaires en cours menés par COOPI dans plusieurs régions nigériennes, nous avons relevé la précarité généralisée à laquelle nombreux enfants font face au quotidien, tout âge et sexe confondus. Ceci concerne, de manière plus inquiétante, leurs difficultés d’accès aux services de base et aux espaces sécurisés ; les difficultés d’accès aux services de recherche familiale ou prise en charge alternative pour les enfants séparés et non accompagnés et d’accompagnement à la réinsertion des enfants ressortis des groupes et forces armées ; et, finalement, le manque d’information sur des questions vitales pour leur bienêtre. L’insécurité régnante, provoquée, d’un côté, par les incursions, attaques, assassinats, enlèvements récurrents des GANE dans les régions touchées par la violence où COOPI opère au Niger, couplée avec la réponse sécuritaire des FDS, menant à nombreuses restrictions de mouvement et des activités de survie, se trouve à la base de ces difficultés. Sur cette base très fragilisée et instable, sans un cadre de vie pour s’épanouir, les besoins de protection des enfants face aux risques de VBG sous toutes ses formes, de déscolarisation et d’intégration dans des activités portant atteint à leurs droits, se multiplient. Beaucoup d’enfants font preuve de changement de comportement en se renfermant en eux-mêmes par inadaptation au nouveau contexte, ce qui gêne la reprise de leur résilience. Pour aider à surmonter ces défis, COOPI prévoit l’application d’une approche à base communautaire en ligne avec les souhaits des communautés qui cherchent le plus souvent à s’impliquer dans la gestion des crises qui leur affectent. Nous avons constaté que leur implication est facilitée lorsque les membres de la communauté affectée sont consultés par rapport à leurs soucis prioritaires partagés et soutenus continuellement à développer des réponses collectives adéquates, dans une perspective de développement durable qui dépasse l’état d’urgence. En ce qui concerne la protection des enfants, nos évaluations des besoins mettent le plus souvent en évidence leur désir de compter sur des systèmes d’alerte et de référencement appropriés ; de pouvoir faire une analyse conjointe des défis posés à leur protection et accéder à des informations actualisées ; et de relever et permettre leur accès aux services de base et aux mécanismes de protection des enfants défaillants à cause de la crise. COOPI cherchera toujours à sécuriser ces communautés aussi par une meilleure coordination avec tous les acteurs concernés.

Résumé
L’objectif de ce projet est de créer un cadre de vie protecteur pour les enfants filles et garcons exposées à tout genre de risques afin d’assurer leur bienetre psychosocial. Ce sera realisé en appuyant les communautés à permettre leur accès aux services de base et avoir recours aux mecanismes de protection communautaire existantes et renforcés.

Organisation (s) : Cooperazione Internazionale – COOPI
Partenaires de mise en oeuvre : DRPE, DREP

Financement : 778,583 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 17 novembre 2021