Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2019 → Renforcement de l’environnement protecteur pour les population affectées par le conflit dans la région de Diffa

2019

Renforcement de l’environnement protecteur pour les population affectées par le conflit dans la région de Diffa

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Renforcement de l’environnement protecteur pour les population affectées par le conflit dans la région de Diffa

Pays /Région : Niger
Localisation : Diffa Maine Soroa Bosso Nguigmi

Code projet : HNER19-5 ;6;7-154611-1

Durée : 01/01/2019 — 31/12/2019

Contexte
Dans la région de Diffa, le renforcement de l’environnement protecteur passe par plusieurs facteurs. tout d’habord, il est primordial d’avoir des données statistiques et analytiques pour informer la communauté humanitaire sur les tendances de protection et ainsi pouvoir adapter la réponse. Ceci est donc l’un des axes prioritaires du projet proposé. Ensuite, les communauté elles-mêmes doivent contribuer activement à leur propre protection. cela assure une perenisation des activités. c’est dans cette optique que ce projet contribuera aussi au renforcement de l’accompagnement aux structures communautaires pour renforcer l’identification/auto-identification des cas de protection générale ; VBG et protection de l’enfance ainsi que les sensibilisations communautaires sur les différentes thématiques. C’est également dans ces même communauté que l’IRC trouvera des familles d’accueil, qui seront validée par la DRPE et/ou le juge des mineurs et pouvant prendre en charge les ENA/ES. Enfin, l’IRC continuera à jourer un rôle central dans la gestion de cas de protection, pour répondre au besoin d’assurer une réponse de qualité, tout en continuant à renforcer les capacités des acteurs étatiques et non étatiques qui sont, en dernier ressort, responsables de cette prise en charge, une fois que les organisations humanitaires se seront retirées. Enfin, le besoin d’assurer une réponse de qualité aux cas de protection sera également atteint, par la coordination avec les autres acteurs pour la prise en charge liée à des services non offerts par IRC telles que la aanté physique et santé mentale, les services juridiques ou l’autonomisation économique.

Résumé
Objectifs (PG). Renforcer le mécanisme de collecte et de partage des données, d’analyse des incidents de protection, d’orientation, de référencement et contre référencement pour la prise en charge des personnes affectées pour un suivi efficace des cas individuels de protection ; (VBG) : Améliorer l’accès et la qualité des services et contribuer à la réduction des risques de violences sexuelles et basées sur le Genre y compris l’EAS ; (PE) : Réduire les risques de violation des droits des enfants affectés à travers des mesures préventives et la promotion d’un environnement protecteur.

Organisation (s) : International Rescue Committee
Partenaires de mise en oeuvre : ANDDH - l’Association Nigérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (ANDDH),

Financement : 561,167 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 16 novembre 2021