Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Appui aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire des Départements de Ouallam Région de Tillabéri et Dogondoutchi Région de Dosso

2019

Appui aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire des Départements de Ouallam Région de Tillabéri et Dogondoutchi Région de Dosso

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Appui aux populations vulnérables à l’insécurité alimentaire des Départements de Ouallam Région de Tillabéri et Dogondoutchi Région de Dosso

Pays /Région : Niger
Localisation : Dosso Doutchi Tillabery Ouallam

Code projet : HNER19-9-154642-1

Durée : 01/05/2019 — 31/08/2019

Contexte
Le cluster Sécurité alimentaire et moyen d’existence estime les besoins en assistance alimentaire à 1.481.556 de personnes au Niger. Cette cible se repartie comme suit : 119 000 Réfugiés nigérians (Diffa), 26 000 Retournés (Diffa), 54 000 réfugiés maliens (Tahoua/Tillabéri), et 1.282.556 de vulnérable. Ainsi, Islamic Relief Niger (IRN) propose cette intervention en période de soudure pour apporter un appui aux populations sous pression de l’insécurité alimentaire dans les Départements de Ouallam et Dogondoutchi. Plus spécifiquement IRN cible les personnes vulnérables des communes de Dongon Kiria (Dogondoutchi) et Tondikiwidi à Ouallam. En 2019, les personnes dans le besoin d’une assistance alimentaire dans ces deux départements sont estimées respectivement à 90.109 à Ouallam pour et 20.844 à Dogondoutchi. Les populations vulnérables des communes ciblées représentent plus de 50% de leurs départements. Le projet vise à améliorer l’accès à une alimentation acceptable. IRN va distribuer des 4.000 kits alimentaires (75 kg de céréales et 25 kg de niébé) dont 60% pour les femmes. Aussi, 900 ménages vont bénéficier de Cash For Work (CFW) dans la commune de Dogon Kiria. Les récipiendaires de CFW sont les femmes, les personnes âgées vulnérables et les personnes à besoin spécifiques. Au cas où un récipiendaire ne peut participer physiquement, il aura la latitude de choisir un représentant sur le chantier. Aussi, 900 ménages (100 à Tondikiwidi et 800 à Dogon Kiria) vont aussi recevoir des kits de résilience composée de semences de céréales (pour les hommes) et légumineuses (pour les femmes). Un kit de 15 kg (10 kg de céréales et 5 kg de niébé) sera distribué à chacun de ces ménages.

Résumé
Islamic Relief Niger (IRN) propose cette intervention de 3 mois en période de soudure pour apporter un appui aux populations sous pression de l’insécurité alimentaire dans les Départements de Ouallam et Dogondoutchi. Le projet vise à améliorer l’accès à une alimentation acceptable. En 2019, les personnes dans le besoins sont estimées respectivement à 90 109 et 20 844. IRN va distribuer des kits alimentaires pour à 4000 bénéficiaires (2000 par département). Aussi, 900 ménages vont bénéficier de Cash For Work et recevoir des kits de résilience composée de semences de céréales et légumineuses.

Organisation (s) : Islamic Relief Worldwide
Partenaires de mise en oeuvre : Services d’agricultures de Ouallam et Dogondoutchi, Communes de Tondikiwindi et Dogon Kiria

Financement : 116,419 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 18 novembre 2021