Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Niger → Assistance alimentaire à 2000 ménages victimes des attaques de Boko Haram dans les départements de Bosso, Diffa, Mainé Soroa et N’guigmi, région de Diffa

2019

Assistance alimentaire à 2000 ménages victimes des attaques de Boko Haram dans les départements de Bosso, Diffa, Mainé Soroa et N’guigmi, région de Diffa

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Assistance alimentaire à 2000 ménages victimes des attaques de Boko Haram dans les départements de Bosso, Diffa, Mainé Soroa et N’guigmi, région de Diffa

Pays /Région : Niger
Localisation : Diffa Maine Soroa Bosso Nguigmi

Code projet : HNER19-5 ;9;10-154960-1

Durée : 01/03/2019 — 31/08/2019

Contexte
La crise Boko Haram a fait plus de 205 000 PDI et refugiées dans la région de Diffa depuis 2014. Malgré tous les efforts consentis par l’Etat et ses partenaires (Systèmes des Nations Unies et ONGs nationales et internationales) dans la couverture des besoins immédiats des PDIs, retournés et réfugiés arrivant à Diffa, il existe toujours des besoins urgents, en terme d’assistance alimentaire, protection, accès à l’eau et aux soins de santé, abris et l’hygiène et assainissement. Les acteurs intervenants (PDI, direction du camp, ONG) ont ensemble identifié comme besoins immédiats, l’alimentation, les articles non alimentaires, l’eau et l’accès aux soins de santé, et la protection. A la suite d’une analyse des besoins conduite par Oxfam en octobre 2018, au sein de ces 4 départements, environ 2000 ménages PDI se retrouvent dans une situation humanitaire complexe. En réponse aux besoins de ces 2000 ménages identifiés, les actions concerneront, (i) la distribution de cash ; (ii) la dotation en articles non alimentaire, (iii) la mise en œuvre des actions holistiques de protection au profit des couches vulnérables ainsi que (iv) des actions de sensibilisation sur la promotion de l’hygiène et l’assainissement. La priorité sera donnée aux ménages disposant des enfants abandonnés et des femmes victimes des abus. La répartition des ménages par département est la suivante Département de Bosso : 500 ménages Département de Diffa : 500 ménages Département de Mainé Soroa : 500 ménages Département de N’guigmi : 500 ménages

Résumé
La région de Diffa fait face depuis 2014 à des conflits multiformes liés à la présence de Boko Haram occasionnant ainsi une crise humanitaire sans précédente avec des mouvements importants des populations provenant du Nigeria voisin et des déplacés internes et retournés. Cette crise a fait plus de 205000 PDI et refugiées. les départements de Bosso, Diffa, Mainé Soroa et Nguigmi sont tous touchés par ce phénomène. Depuis lors les acteurs humanitaires et l’Etat ont consentis des efforts pour soutenir ces populations en détresse. La présente action vise à appuyer les efforts déjà consentis afin de soulager la souffrance des 14000 personnes, membres de 2000 ménages cibles de 4 départements, à travers des actions de distribution de cash et des articles non alimentaires. Dans chaque département cible, environ 500 ménages extrêmement vulnérables seront ciblés (enfants abandonnés et femmes victimes des abus)

Organisation (s) : OXFAM
Partenaires de mise en oeuvre : DNPGCCA, Mairies, Comités sous régionaux, bénéficiaires

Financement : 349,105 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 15 novembre 2021