Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → Projets 2020 → Accès à l’éducation pour les enfants et jeunes déplacés, réfugiés et de la communauté hôte dans les régions de Maradi et de Tillabéri

2020

Accès à l’éducation pour les enfants et jeunes déplacés, réfugiés et de la communauté hôte dans les régions de Maradi et de Tillabéri

Niger

Financial Tracking Service - FTS Archives (OCHA)

Titre : Accès à l’éducation pour les enfants et jeunes déplacés, réfugiés et de la communauté hôte dans les régions de Maradi et de Tillabéri

Pays /Région : Niger

Code projet : HNER20-EDU-162388-1

Durée : 01/01/2020 — 31/12/2020

Résumé
A la suite des récents mouvements de populations à la frontière avec le Nigéria dans la région de Maradi et les mouvements dans la région de Tillabéri le long des frontières avec le Mali et le Burkina Faso, NRC souhaite apporter une réponse en éducation en situation d’urgence (communément appelée EiE) et aux structures de formation professionnelle. Cette réponse vise à améliorer l’accès à une éducation de qualité dans des espaces d’apprentissage sûrs et inclusifs pour les enfants et adolescents descolarisés/non scolarisés et ceux également impactés par la crise dans les zones identifiées. Pour cela, NRC souhaite élargir ses interventions auprès des écoles primaires et auprès des Centres de Formations aux Métiers (CFM). Ainsi, les activités en Education en Situation d’Urgence (EiE) viseront la mise en place d’espaces temporaires d’apprentissage à Maradi pour l’accueil de 3,500 enfants nouvellement descolarisés et l’appui des écoles à Tillabéri pour la réintégration de 1,200 enfants nouvellement descolarisés. La distribution de kits aux élèves/enseignants permettra d’insérer et d’assurer la rétention des élèves déplacés/réfugiés/de la communauté hôte dans les espaces d’apprentissage ciblés par NRC. La qualité de l’éducation sera adressée à travers la formation des enseignants et la réhabilitation des écoles, y compris les équipements scolaires, latrines et points d’eau. Des classes de remédiation seront organisées pour les enfants réfugiés et vulnérables pour leur remise à niveau et pour leur (ré)intégration dans le système scolaire. La participation, sensibilisation et formation des communautés et parties prenantes de l’éducation permettra aux écoles et aux associations de parents d’élèves et autres membres de gestion de l’école d’assurer la continuité des activités mises en oeuvre par NRC.

NRC vise également à accroître l’accès à une formation professionnelle de qualité et à l’accès au marché du travail pour 400 jeunes déscolarisés, vulnérables et déplacés à Tillabéri. Le but principal de l’intervention est de leur fournir des opportunités de formation professionnelle et de leur assurer une place dans la société à travers la réinsertion professionnelle. Cela se fera en soutenant l’accès, la qualité, et en soutenant l’accompagnement des jeunes jusqu’au développement d’une activité professionnelle. Les principales activités liées à la formation professionnelle seront les suivantes : mise en place de sessions de formation pour les jeunes, distribution de fournitures aux centres de formation, distribution de kits d’apprentissage aux jeunes, distribution de start-up kits, alphabétisation et formation des jeunes aux compétences de vie, accompagnement des jeunes à l’acquisition d’un stage et mentorat (orientation professionnelle) pour soutenir la création d’entreprises et l’employabilité.

L’assistance aussi bien aux structures de formation ainsi qu’aux apprenants a pour objectif de permettre la poursuite de l’apprentissage et également d’engager les enfants/jeunes à jouer un rôle actif dans la société tout en contribuant à la résilience de leurs communautés

Organisation (s) : Norwegian Refugee Council

Financement : 640,395 $

FTS Archives - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)

Page publiée le 17 novembre 2021