Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2020 → Etude et suivi de procédé d’épuration des eaux usées sous climat aride (simulation par l’application des méthodes d’intelligence artificielle) cas de la station d’épuration de Touggourt.

Université Kasdi Merbah Ouargla (2020)

Etude et suivi de procédé d’épuration des eaux usées sous climat aride (simulation par l’application des méthodes d’intelligence artificielle) cas de la station d’épuration de Touggourt.

BEKKARI, Naceureddine

Titre : Etude et suivi de procédé d’épuration des eaux usées sous climat aride (simulation par l’application des méthodes d’intelligence artificielle) cas de la station d’épuration de Touggourt.

Auteur : BEKKARI, Naceureddine

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : Doctorat ès sciences en géologie 2020

Résumé partiel
Le procédé d’épuration par boues activées (BA) est le système d’épuration biologique des eaux usées le plus couramment utilisé. Les performances des procédés d’épuration sont généralement affectées par plusieurs facteurs tels que la fluctuation dans les concentrations des éléments polluants, le volume des eaux usées et la variabilité inhérente du procédé de traitement. La modélisation de ce processus est importante pour améliorer l’efficacité de son traitement et donc la qualité de l’effluent rejeté dans le milieu récepteur. En effet, les modèles peuvent aider l’exploitant à prédire les performances de la station d’épuration afin de prendre des mesures correctives rentables et opportunes permettant de garantir une efficacité constante du traitement afin de respecter les normes de rejet. Cependant, en raison des caractéristiques très complexes et non linéaires de ce système biologique, la modélisation traditionnelle de ce processus de traitement reste un défi. Les techniques de l’intelligence artificielle notamment le réseau de neurones artificiel perceptron multicouche (RNA-PMC) est l’outil de prédiction le plus couramment utilisé dans les stations d’épurations (STEP) à BA l’hors de leur pouvoir prédateur. Dans cette thèse la performance de la STEP des eaux usées domestique de la ville de Touggourt a été évaluée. Les données étudiées et analysées statistiquement incluent la Conductivité Electrique(CE), le Potentiel hydrogène (pH), la température de l’eau (T), l’Oxygène Dissout (OD), la demande biochimique en oxygène (DBO5), la demande chimique en oxygène (DCO), les matières en suspension (MES), l’azote ammoniacal (NH4), le Nitrate (NO3), le Nitrite (NO2), les ortho phosphates (PO4) à l’entrée et à la sortie de la station, en plus de la Matière en suspension dans le bassin d’aération (MESBA) et le recyclage des boues(RECY) . La performance épuratoire de cette station a été effectuée à travers les analyses statistiques des données collectées durant une période d’étude de 10 mois. Puis des modèles neuronaux (RNA-PMC) ont été développés dans cette étude afin de prédire les concentrations des paramètres clés de la pollution organique à la sortie de la station notamment la (DBO5s), (DCOs) et (MESs) de la STEP de Touggourt. Les résultats montrent que les rendements épuratoires de cette STEP sont très satisfaisants pour l’élimination des matières polluantes en accord avec les normes de rejet, sauf pour les NO3 et les PO4. D’après ces résultats on remarque qu’il y a une variation assez importante en matière de pollution organique selon les variations des conditions climatiques.

Présentation

Version intégrale (3 Mb)

Page publiée le 20 novembre 2021