Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2021 → Evaluation de l’activité antioxydante et anticorrosion des extraits de quelques cultivars des dattes de la région d’Oued Souf

Université Kasdi Merbah Ouargla (2021)

Evaluation de l’activité antioxydante et anticorrosion des extraits de quelques cultivars des dattes de la région d’Oued Souf

MESSAOUDI Abdeldjabbar

Titre : Evaluation de l’activité antioxydante et anticorrosion des extraits de quelques cultivars des dattes de la région d’Oued Souf

Auteur : MESSAOUDI Abdeldjabbar

Université de soutenance : Université Kasdi Merbah Ouargla

Grade : DOCTORAT 3 ème Cycle (LMD) Spécialité : Electrochimie des substances bioactives d’intérêt Pharmaceutique 2021

Résumé
L’objectif recherché à travers ce travail vise la contribution à l’étude phytochimique, la capacité antioxydante et anticorrosion des extraits de deux variétés de noyaux de dattes (Degla Baidha et Deglet-Nour) de la région de Debila, El Oued. Les extraits ont été obtenus par macération de noyaux de dattes dans : l’eau et MeOH/H2O (80:20), ce dernier a donné un rendement plus important que les extraits aqueux, et le rendement de Deglet-Nour est supérieur à celui de Degla Baidha. La teneur la plus élevée en polyphénols et en flavonoïdes a été enregistrée dans l’extrait hydrométhanolique de noyaux de dattes de la variété Deglet-Nour avec (4.6591 ± 0.0111 g EAG/100g MS ; 6.0637 ± 0.085 g EQ/100g MS respectivement). L’analyse qualitative par HPLC a révélé la présence de plus de six composés phénoliques. La capacité antioxydante in vitro a été étudiée avec quatre méthodes différentes. Les résultats ont révélé que tous les extraits de noyaux de dattes de la variété Deglet-Nour ont une meilleure capacité réductrice de Mo (VI) à Mo (V) que Degla Baidha avec des valeurs de TAC comprises entre 95.5605 mg Eq AA/g d’extrait et 17.2709 mg Eq AA/g d’extrait. Les valeurs de CI50 d’inhibition de DPPH• variaient de 0.0824 ± 0.0012 à 0.3053 ± 0.0078 mg/ml, l’extrait hydrométhanolique de Degla Baidha a donné une valeur de CI50 semblable à celle de l’acide ascorbique. Tous les extraits enrigistrent presque la même valeur de CI50 au test d’ABTS+•. La plus grande activité de piégeage d’O2•- a été enregistré avec l’extrait aqueux de Degla Baidha avec une valeur de CI50 égale à 0.4901 mg/ml par la voltamétrie cyclique. L’effet de ces quatres extraits sur la corrosion de l’aluminium dans HCl 1N, a été étudié en utilisant polarisation potentiodynamique et la spectroscopie d’impédance électrochimique. Les résultats obtenus par les deux méthodes, ont confirmé une efficacité inhibitrice élevée en milieux acides. Elle dépasse 43.97% avec les courbes de polarisation ; elle est de l’ordre de 93% par SIE

Mots clés : Noyaux de datte Polyphénols Flavonoïdes HPLC capacité antioxydante DPPH Anticorrosion.

Présentation

Version intégrale (2,6 Mb)

Page publiée le 13 décembre 2021