Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → France → 2010 → Système d’information de lutte contre le paludisme au Mali

Université de la méditerranée, Marseille (2010)

Système d’information de lutte contre le paludisme au Mali

BALL Tidiane

Titre : Système d’information de lutte contre le paludisme au Mali

Auteur : BALL Tidiane

Etablissement de soutenance : Université de la méditerranée, Marseille

Grade : Master expertise ingénierie système d’information santé 2010

Résumé
Au Mali, le paludisme demeure un problème majeur de santé publique de par son impact sur la mortalité, la morbidité et ses répercussions socio-économiques sur la population en général, et les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans en particulier. En 2005, 962 706 cas cliniques ont été enregistrés dans les formations sanitaires publiques, ce qui correspond à 36% du total des motifs de consultations. Un système est un ensemble d’éléments ayant des liens entre eux et concourant à l’atteinte des mêmes objectifs. Ainsi, le système d’informations sanitaires peut être défini comme l’ensemble des outils utilisés pour la collecte, l’analyse et l’interprétation des données sanitaires. Pour bien mener ce travail nous nous sommes rendus au Programme National de lutte contre le SIDA, dans certains centres de santé communautaire, dans certains centres de santé de référence pour discuter avec les responsables et nous imprégner de la façon le système d’information sanitaire est organisé. Des recherches ont été effectuées sur Internet. Les mots clés suivants ont été utilisés : Système d’Information Sanitaire, paludisme, SIS du Mali, Programme National de Lutte contre le Paludisme au Mali. La lutte contre le paludisme qui demeure encore de nos jours un problème majeur de santé publique se fait à travers une structure spécialisée, le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), mise en place en 1993. Cette structure entre dans le cadre global de la lutte contre la maladie à travers le Programme de Développement Socio - Sanitaire (PRODESS). Les principaux outils de synthèse et transmission de l’information sont le rapport trimestriel d’activités du premier échelon et celui de Cercle/référence. Le système d’information sanitaire vise à produire des informations pertinentes et de qualité à l’appui de l’action sanitaire. Les organisations internationales, les pays et les statisticiens doivent mettre en commun leurs connaissances et leur expérience dans ce domaine techniquement très complexe. Il doit fournir des informations nécessaires à la planification, la gestion des services de soins de santé, la compréhension des déterminants de santé, la prise de décisions en matière de santé publique, l’élaboration ainsi que l’évaluation des politiques de santé, au financement et à l’allocation des ressources. Si les contributions des partenaires extérieurs et des donateurs sont importantes pour favoriser l’action, les pays doivent eux- mêmes consentir les investissements nécessaires. Les systèmes d’information sanitaire doivent répondre aux besoins et aux exigences de toutes les parties intéressées dans le cadre d’un plan global pour le renforcement des systèmes de statistique et de santé.

Memoireonline

Page publiée le 22 septembre 2010, mise à jour le 27 décembre 2017