Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Ingénieur → Détermination des volumes nets délivrés aux cultures irriguées dans quelques exploitations de Metidja ouest

Institut National d’agronomie, Alger (2004)

Détermination des volumes nets délivrés aux cultures irriguées dans quelques exploitations de Metidja ouest

BOUNAB Salaheddine

Titre : Détermination des volumes nets délivrés aux cultures irriguées dans quelques exploitations de Metidja ouest

Auteur : BOUNAB Salaheddine

Etablissement de soutenance : Institut National d’agronomie, Alger

Grade : Ingénieur d’état en agronomie 2004

Descriptif
Notre travail vise à déterminer les besoins en eau des cultures.il est divisé en introduction générale plus trois grandes parties accompagnées d’une conclusion générale et une partie annexe : L’introduction générale qui résume la problématique et les raisons qui nous ont incitées à effectuer ce travail, et bien sur tout en mettant en relief les avantages de cette étude. 1 ère partie : Dénommée étude du milieu et de l’environnement, elle regroupe toutes les informations utiles sur la zone d’étude entre autre la situation géographique, le climat, les potentialités agricoles et hydrauliques des exploitations étudiés, donc du périmètre irrigué. 2 ème partie : Matériel et méthode, où nous calculons les volumes réels bruts et nets apporté par les agriculteurs aux cultures, de toutes les exploitations .afin de calculer le volume réel pour déterminer les besoins en eau réel des agriculteurs (volume d’eau réel ramener par les agriculteurs). 3 ème partie : Résultats et interprétation où nous finalisons notre étude en présentant les résultats obtenus.et on comparant les résultats obtenue avec les données théorique trouvant par Mouhouche et chaoui sur les besoins en eau théoriques des cultures (2005-2006)a Mitidja ouest tranche 1.et par ITCM (institut technologie de la culture maraichages)pour connaitre les niveaux de satisfaction des besoins par rapports aux rendements associés donc c’est une bonne façon de bien exploiter les résultats des années précédentes et d’en assurer la continuité. Une conclusion générale et une partie annexe y est associée où l’on trouve les différents tableaux et graphiques qui n’ont pas été utilisés comme support à l’intérieur du mémoire

Memoireonline

Page publiée le 31 mai 2014, mise à jour le 15 septembre 2018