Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2020 → Les performances de production et de reproduction chez les caprins en Algérie

Université Mohamed-Chérif Messaadia Souk Ahras (2020)

Les performances de production et de reproduction chez les caprins en Algérie

SAHI Sameh

Titre : Les performances de production et de reproduction chez les caprins en Algérie

Auteur : SAHI Sameh

Université de soutenance : Université Mohamed-Chérif Messaadia Souk Ahras

Grade : Doctorat 2020

Résumé
La population caprine en Algérie encore marginalisée et mal connue nous a conduit à proposer un plan d’investigations pouvant aider à établir une base de connaissances et de poser les jalons pour son amélioration. Cette amélioration suppose la connaissance préalable de sa caractérisation phénotypique et de ses performances. À cet effet, trois volets ont été abordés : l’aspect phénotypique pour la caractérisation des animaux, par l’utilisation des mensurations corporelles et des indices zootechniques (sur 1030 caprins). L’estimation du poids vif est basée sur l’application de la formule PV=85xTP3 en utilisant le tour de poitrine. Pour un deuxième volet, deux aspects ont été menés, nous avons étudié le GMQ, a différents âges (GMQ 0-10 ; GMQ 10-30 ; GQM 30-90 ; GMQ 90-180 ; GMQ 0-90 et GMQ 0-180) (g/j) de 100 chevreaux locaux nés de 60 mises bas, les taux de mortalité (périnatale et de mortalité) ont été déterminés. Les performances de viande mesurées en pré et en post- abattage (PC, R et CEC) ont été aussi effectuées. Enfin, pour les performances de reproduction ; la biométrie testiculaire (CS, DT, LT et PT) et une analyse sur la qualité spermatique (motilité, concentration, thératospermie et nécrospermie) de gonades de boucs issues de 3 régions d’Algérie. L’effet du sexe, de l’âge et de la région est entamé pour tous les paramètres préalablement évoqués. Pour la caractérisation des animaux, les résultats montrent que l’échantillon étudié est composé majoritairement des femelles (78,93 %), dans le Nord-Est algérien ; la HG, le TP et la LT des caprins, sont respectivement de 67,13 ± 5,51 cm ; 71,71 ± 9,60 cm et de 72,66 ± 10,83 cm, d’une couleur de robe majoritairement noire seule (30,72 %) ou associée (pie noire : 26,91 %). Dans les hauts plateaux ; les valeurs rapportées sont 67,26 ±4,39 cm ; 64,96 ±7,80 cm et 71,29 ± 6,48 cm pour la HG ; la LSI et le TP respectivement, la population caprine étudiée est globalement de type longiligne (IB > 0,90), de petit format (PV1< 35 kg), prés de terre (PT<0,50), la couleur de robe dominante est la pie noire (31,35 %), le port d’oreilles est tombant (75,68 %). Les caprins dans le Sud algérien ont une HG de 65,42 ± 4,53 et un TP de 71,93 ± 6,09 cm, les mesures HP ; LSI et LT sont de : 34,15 ± 6,13 cm ; 74,42 ± 9,20 cm et 63,97 ±7,84 cm respectivement, la couleur dominante est fauve. Pour les performances de production, nous avons noté un taux de mortalité de 11 % et de 20 % en période périnatale et à J30 respectivement, le PN de 1,65 ± 0,58 kg, le P10 est de 2,79 ± 0,76 kg, le P 30 est de 5,68 ±1,17 kg. Le GMQ 0-180 est de 79,82 g/j, le type de naissance, à un d’effet très hautement significatif (p < 0,001) sur PN et P10, quant aux performances viande : un PC de 15,39 ± 4,89 kg, un CEC de (2,58 ±0,50) et un R de (51,32 ± 6,63) % sont enregistrés ; les différentes longueurs mesurées sur la carcasse (K, F, TH) n’ont pas varié significativement selon le sexe (p> 0,05), mais ont eu un effet significatif (p <0,05) avec l’âge. Enfin pour les performances de reproduction : Les mesures de SC, de TL, du PT et du TD étaient de 22,52 ± 3,61 cm ; 9,19 ± 1,79 cm ; 71,94 ± 13,02 g et 5,78 ± 1,02 cm respectivement, le GSI est de 2,59 ± 0,40 g/kg. Les paramètres analysés à travers la qualité spermatique sont acceptables par rapport aux limites pour un bon géniteur : (4,80 ± 1, 71) x109 spz/ml pour la concentration, 4,40 ± 0,75 pour la motilité et 78,50 % pour la vitalité.

Présentation -> http://www.univ-soukahras.dz/fr/pub...

Page publiée le 8 décembre 2021