Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Niger → 2006 → Pertinence du traitement des images et des SIG dans un mécanisme d’alerte sur les conflits en relation avec la gestion partagée des ressources naturelles

Université Abdou Moumouni de Niamey (2006)

Pertinence du traitement des images et des SIG dans un mécanisme d’alerte sur les conflits en relation avec la gestion partagée des ressources naturelles

Moussa Mourima Mai

Titre : Pertinence du traitement des images et des SIG dans un mécanisme d’alerte sur les conflits en relation avec la gestion partagée des ressources naturelles

Auteur : Moussa Mourima Mai

Etablissement de soutenance  : Université Abdou Moumouni de Niamey

Grade : Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) 2006

Introduction
· Au Sahel, l’espace et les Ressources Naturelles (RN) sont utilisés suivant les saisons par différents acteurs avec des intérêts quelques fois difficiles à concilier. Cette compétition spatiale pour l’accès aux RN entraîne un ensemble de processus : surexploitation des terres, saturation de l’espace, dégradation des écosystèmes, conflits fonciers ... Au Niger, 80% de la population est rurale et a pour activités principales l’agriculture et l’élevage. · Le taux de croissance annuel de la population est 3.3 % contre 2.2% pour la production agricole, et cela avec la mise en culture de nouvelles terres dont les aires de pâturages et de parcours des animaux (Ali Adamou PASP1, 2001). · La compétition pour l’accès aux RN partagées devient un enjeu vital aussi bien pour les hommes que pour les animaux et entraîne le plus souvent des conflits entre les différentes couches sociales de fois sanglants ou meurtriers. Ces derniers constituent d’importants défis que divers acteurs et structures en place tentent de relever

Version intégrale (memoireonline)

Page publiée le 22 septembre 2010, mise à jour le 16 février 2020