Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Situation des productions animales (toutes espèces confondues) dans la Wilaya d’Ain Defla

Université Djilali Bounaama Khemis Miliana (2020)

Situation des productions animales (toutes espèces confondues) dans la Wilaya d’Ain Defla

HAMICI LAYLA, KROUK IMENE

Titre : Situation des productions animales (toutes espèces confondues) dans la Wilaya d’Ain Defla

Auteur : HAMICI LAYLA, KROUK IMENE

Université de soutenance : Université Djilali Bounaama Khemis Miliana

Grade : Master Production Animale 2020

Résumé
La Wilaya d’Ain Defla est une région à vocation agricole par l’importance des terres agricoles et de l’élevage en général. L’étude que nous avons réalisée nous a permis de dresser un bilan exhaustif des différentes productions animales dans la Wilaya d’Ain Defla. L’élevage bovin est important, tant par l’effectif que par ses productions. L’effectif des bovins a été estimée 27407 têtes en 2019, avec 12971vaches laitières, avec une production laitière de 24369000 L, et une collecte de 4739250 L. La région dispose de deux laiteries pour la transformation du lait, une laiterie appartenant au groupe publique Giplait et une autre appartenant à un privé, Waniss. la production de viande a été estimée avec26494, 84 Qx. L’élevage ovin est important, avec un effectif estimé à 225317 en 2019. C’est un élevage conduit de manière traditionnelle. C’est un élevage orienté vers la production de viande, avec une production de 24347,03 Qx et la laine avec une production de253500 Qx en 2019. L’élevage caprin, quand à lui, est important mais marginal, de conduite extensif, localisée principalement en zones de montagne, orientée vers la production de lait, souvent pour les besoins de la famille et la viande, qui est d’ailleurs très appréciée. Son effectif a été estimée à 41839 têtes une production laitière 751.000 L et une production de viande de1649,19 Qx en 2019. L’aviculture est également importante, principalement le poulet de chair et la poule pondeuse. L’effectif de poulet de chair commercialisé en 2019 est 8 663010 sujets alors que le nombre d’œuf s’élève à 203 499 000 unités. L’élevage de la dinde connait un regain d’intérêt ces dernières années, la production a été estimée en 2019 à 4366.4 Qx. L’apiculture est pratiquée depuis longtemps dans la région. Le nombre de ruches a été estimé à 19783 ruches. Le nombre d’essaims artificiels produit en 2019 s’élevait à 12694 alors que la production de miel est de 63893 Qx. Cette étude malgré sa modestie (à cause du Covid19) nous a permis au deal des chiffres, de faire une identification des potentialités de chacune des communes par rapport à chaque espèce ou groupe d’espèces élevées. Le développement des productions animales ne pourra s’opérer que sur la base de la connaissance détaillée sur les spécificités de chaque commune de la zone d’étude.

Mots Clés  : Ain Defla : Effectif, lait, viande, aviculture, élevage, production, apiculture

Présentation

[ Version intégrale (1,85 Mb) - > http://dspace.univ-km.dz/jspui/bits... ]

Page publiée le 9 décembre 2021