Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2020 → Comportement de quelques variétés de blé tendre dans la zone semi-aride du Haut Chéliff

Université Djilali Bounaama Khemis Miliana (2020)

Comportement de quelques variétés de blé tendre dans la zone semi-aride du Haut Chéliff

KIRAD KHADIDJA, BOUBEKEUR FATIHA

Titre : Comportement de quelques variétés de blé tendre dans la zone semi-aride du Haut Chéliff

Auteur : KIRAD KHADIDJA, BOUBEKEUR FATIHA

Université de soutenance : Université Djilali Bounaama Khemis Miliana

Grade : Master Sciences agronomiques 2020

Résumé
Le but de la présente recherche est de tester le comportement de vingt génotypes du blé tendre introduits de l’étranger dans la zone semi-aride du Haut chéliff sur le terrain expérimental de l’université Dijillali Bounaâma de Khemis-Miliana durant la campagne agricole 2019-2020. Les parcelles élémentaires de 6 mètres carrés chacune qui représentent les traitements sont disposées en trois blocs aléatoires complets. La campagne agricole a été caractérisée par une sécheresse sévère traduite par un important déficit pluviométrique sur tout le cycle et des températures supérieures à 30 °c durant la phase de remplissage du grain qui ont provoqué le phénomène d’échaudage du grain. Les comparaisons statistiques des valeurs enregistrées sur le rendement et ses composantes montrent que les différences obtenues dans le nombre de gain par épis, le nombre d’épis par mètre carré et le rendement en grain ne sont pas significatives à l’exception du poids de mille grain. Les rendements atteints par l’ensemble des génotypes sont très faibles allant de 2.09 à 8.36 q/ha. Ceci s’explique principalement par des conditions climatiques défavorables de cette campagne agricole.

Mots Clés  : comportement, blé tendre, semi-aride, échaudage

Présentation

Version intégrale (2,2 Mb)

Page publiée le 11 décembre 2021