Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2020 → Caractéristion morphologique des ressources génétiques caprine et suivi des performances de produc tion d’un produit de croisement entre la race alpine et la race locale de la région aride Biskra

Université Mohamed Khider de Biskra (2020)

Caractéristion morphologique des ressources génétiques caprine et suivi des performances de produc tion d’un produit de croisement entre la race alpine et la race locale de la région aride Biskra

AISSAOUI, MAROUA

Titre : Caractéristion morphologique des ressources génétiques caprine et suivi des performances de produc tion d’un produit de croisement entre la race alpine et la race locale de la région aride Biskra

Auteur : AISSAOUI, MAROUA

Université de soutenance : Université Mohamed Khider de Biskra

Grade : DOCTORAT 3ème CYCLE Option : protection et développement des espaces agropastoraux. 2020

Résumé
Le cheptel caprin algérien présente une extraordinaire diversité génétique mais n’a fait l’objet, à ce jour, que de peu de descriptions de ses populations. Ainsi l’objectif de cette étude est la caractérisation morphologique des populations caprines élevées dans la région aride de Biskra du Sud-Est algérien, et l’étude des performances de croissance et de production laitière individuelles de la population locale Arbia, des races amélioratrices Alpine et des génotypes issus du croisement d’adsorption entre ces deux races dans une optique de développement d’une stratégie d’amélioration de la chèvre dans la zone d’étude. Au total, 906 caprins dont 791 femelles et 115 males ont été phénotypés en utilisant 17 variables quantitatives et 10 qualitatives. Les caprins ont été identifiés par le sexe et le lieu d’élevage. Les résultats ont montré que le lieu d’élevage a présente un effet significatif sur certaines mesures externes et traits morphologiques qualitatifs. L’ACP a révélé les caractères les plus discriminants décrivant la taille et la forme des caprins. Trois sous-populations ont été obtenues par la CAH. Le suivi et l’évaluation des performances de croissance ont révélé que la taille de la portée, le sexe et la race des chevreaux ont significativement impacté certains paramètres de la croissance. Les chevreaux croisés de F1 et F2 croissent toujours plus rapidement que les chevreaux des races parentales. L’évaluation de la production laitière, a dévoilé que les chèvres croisées ont montré une supériorité de leurs performances par rapport à celles des races parentales, le croisement d’absorption a permis d’améliorer les performances de la production laitières de la chèvre locale. Les effets liés au génotype sont significatifs sur les variations de la majorité des caractéristiques physico-chimique du lait à l’exception de la matière sèche totale. Cette étude est la première étape vers la mise en place de programmes de conservation et d’amélioration des ressources génétiques caprines locales menacées par les croisements non contrôlés.

Mots Clés  : caractérisation morphologique, ressources génétiques caprines, croissance, production laitière, région arides.

Présentation

Version intégrale (8 Mb)

Page publiée le 2 décembre 2021