Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2020 → TRANSFORMATION DU CADRE BATI ET MICROURBANISATION EN MILIEU MONTAGNEUX : CAS DE LA REGION D’AÏT IDJEUR (BOUZEGUENE ; KABYLIE)

Université Mohamed Khider de Biskra (2020)

TRANSFORMATION DU CADRE BATI ET MICROURBANISATION EN MILIEU MONTAGNEUX : CAS DE LA REGION D’AÏT IDJEUR (BOUZEGUENE ; KABYLIE)

ALIANE, Ouahiba

Titre : TRANSFORMATION DU CADRE BATI ET MICROURBANISATION EN MILIEU MONTAGNEUX : CAS DE LA REGION D’AÏT IDJEUR (BOUZEGUENE ; KABYLIE)

Auteur : ALIANE, Ouahiba

Université de soutenance : Université Mohamed Khider de Biskra

Grade : Doctorat en sciences Spécialité : Architecture 2020

Résumé
La Kabylie montagneuse, longtemps enclavée est aujourd’hui complètement transformée. Les villages agglomérés, organisant le territoire, ont peu à peu enregistré des mutations qui les ont inscrits dans un réseau de centres ruraux. Ceux-ci gravitent autour d’un noyau central organisateur et vers lequel se dirigent tous les flux. Cette attractivité crée une dynamique dans sa région l’inscrivant dans un réseau de centres de plus grande importance. L’objet de cette recherche est l’étude de la micro-urbanisation en milieu montagneux en Kabylie en prenant pour cas d’étude la région d’Aït Idjeur, actuellement daïra de Bouzeguène. Le chef-lieu du même nom joue un rôle primordial dans sa région. Celui-ci a connu une évolution socio-spatiale importante de 1966 jusqu’au dernier recensement de 2008. L’argent rapporté par l’émigration a constitué un des facteurs les plus déterminants dans le devenir de la région et la promotion administrative n’était pas sans conséquences sur celui-ci. Nous assistons aujourd’hui à l’urbanisation de la montagne. Le cadre bâti transformé et les moyens de communications et de transport disponibles, facilitant la mobilité de la population au quotidien, permettent l’accès de la population à la ville. Les différents indicateurs démographiques démontrent que le niveau de vie de la population de ce milieu montagneux est en concurrence avec celui des plus importantes communes du pays. L’offre des services existant en son sein fait que la montagne Kabyle est devenue attractive à plus d’un titre.

Mots Clés  : Milieu montagneux, micro-urbanisation, Kabylie, Bouzeguène, Aït Idjeur, Transformation du cadre bâti.

Présentation

Version intégrale (12 Mb)

Page publiée le 4 décembre 2021