Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2021 → ÉVALUATION QUALITATIVE DE L´IMPACT DE LA TOUR À VENT POUR UNE VENTILATION NATURELLE ET UN RAFRAICHISSEMENT PASSIF DANS LES RÉGIONS CHAUDES ARIDES ET SEMI ARIDES CAS DES WILAYAS OUED SOUF ET BISKRA

Université Mohamed Khider de Biskra (2021)

ÉVALUATION QUALITATIVE DE L´IMPACT DE LA TOUR À VENT POUR UNE VENTILATION NATURELLE ET UN RAFRAICHISSEMENT PASSIF DANS LES RÉGIONS CHAUDES ARIDES ET SEMI ARIDES CAS DES WILAYAS OUED SOUF ET BISKRA

Torkia, Assil

Titre : ÉVALUATION QUALITATIVE DE L´IMPACT DE LA TOUR À VENT POUR UNE VENTILATION NATURELLE ET UN RAFRAICHISSEMENT PASSIF DANS LES RÉGIONS CHAUDES ARIDES ET SEMI ARIDES CAS DES WILAYAS OUED SOUF ET BISKRA

Auteur : Torkia, Assil

Université de soutenance : Université Mohamed Khider de Biskra

Grade : Doctorat en sciences en : Architecture Option : Design dans les milieux arides et semi-arides 2021

Résumé
La présente recherche est focalisée sur la tour à vent comme stratégie écologique traditionnelle de ventilation naturelle et de rafraîchissement passif fort utilisée auparavant au Moyen-Orient et en Iran. Elle a pour objectif principal d’évaluer dans quelle mesure ce système peut être intégré avec succès en habitat intermédiaire en Algérie. Et ce afin d’améliorer la performance énergétique, la réduction du carbone, le confort thermique des occupants et l’acceptation culturelle. Ce travail est mené en deux étapes : théorique où un modèle d’analyse systémique est développé et pratique où les trois types d’analyse composant ce modèle sont effectuées (socioéconomique et environnementale, syntaxique et typologique conceptuelle). Au moyen de ces deux parties, les objectifs visés suivants ont été accomplis : - Évaluer les tours à vent réalisées au sud dans les années 80 à Ouargla et Ouled Djellal. Les résultats de la revue de la littérature et des trois techniques de recherche appliquées sur les 80 logements semi-collectifs à Ouled Djellal (l’observation en situation, l’entrevue et l’enquête sociologique) ont confirmé le rejet de ce dispositif sous forme de fermeture d’une ou de toutes ses ouvertures ou de sa démolition totale. Les causes de ce refus sont dues à des erreurs d’incompatibilités entre conception, réalisation, usage et système de contrôle. - Évaluer qualitativement et quantitativement les propriétés spatiales syntaxiques de l’espace de la tour à vent ou l’espace doté de tour à vent en utilisant des outils d’analyse de l’approche « Space Syntax ». Ces derniers ont été appliqués sur un échantillon de 28 maisons dotées de ce dispositif à travers quelques pays dans le monde islamique. Les critères de choix sont : l’efficacité énergétique des tours, l’emplacement de la tour dans l’organisation spatiale de la maison, la période de réalisation (ancienne ou récente) et l’effet de la diversité culturelle. - Classer les types architecturaux de l’habitat intermédiaire conventionnel au Sud algérien cas des wilayas (Oued Souf climat aride et Biskra climat semi-aride). À travers l’analyse typologique de 45 variantes, les différents types architecturaux ont été dégagés. L’apparente diversité des configurations spatiales et la lecture des régularités qui structurent la forme urbaine, l’orientation, la hauteur, l’usage, le type de logement, la hauteur sous plafond, la surface, l’accessibilité, l’organisation spatiale et le nombre de logements desservis, nous a permis d’élaborer deux typologies d’habitat intermédiaire : initiale et développée, basées sur des constantes qui sont l’expression d’un système culturel et d’un mode de vie typique à ces régions. En dernier lieu une estimation du montant alloué à la réalisation de ce système est donnée, afin de pouvoir évaluer l’incidence de son coût sur l’enveloppe globale du projet. L’industrialisation du système diminuera les coûts et les délais d’exécution

Mots Clés  : Tour à vent, Malqaf, syntaxe spatiale, analyse typologique, habitat intermédiaire.

Présentation

Version intégrale (97 Mb)

Page publiée le 12 décembre 2021