Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Burkina Faso → 2020 → Etude d’un aménagement hydro-agricole de 75 ha de périmètre irrigue de type semi-californien en aval du lac Higa dans la région du sahel au Burkina Faso

Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) 2020

Etude d’un aménagement hydro-agricole de 75 ha de périmètre irrigue de type semi-californien en aval du lac Higa dans la région du sahel au Burkina Faso

KOBYAGDA Abdoulaye

Titre : Etude d’un aménagement hydro-agricole de 75 ha de périmètre irrigue de type semi-californien en aval du lac Higa dans la région du sahel au Burkina Faso

Auteur : KOBYAGDA Abdoulaye

Etablissement de soutenance : Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE)

Grade : Master d’ingénierie Infrastructures et Réseaux Hydrauliques 2020

Résumé
Le lac Higa encore dénommé lac sahélien est une très importante dépression naturelle de la région du Sahel au Burkina Faso, d’une capacité de 40 millions de m3 couvrant une superficie de 300 hectares (DGRE, 2011) sous exploitée jusqu’à ce jour. La présente étude valorise cette retenue d’eau naturelle à travers un avant-projet détaillé d’un aménagement hydro agricole de type semi-californien de 75 ha en aval du lac Higa. Les cultures maraichères sont pratiquées en contre saison et une irrigation d’appoint est apportée au maïs en campagne humide. Cette étude permet de mettre à la disposition des exploitants majoritairement féminins, 300 parcelles de 0,25 ha. Le périmètre est subdivisé en 06 blocs indépendants avec des quartiers hydrauliques variant d’un hectare (1 ha) à trois hectares (3 ha) et d’un débit d’équipement évalué à 3,66 l/s/ha. Le système d’aménagement proposé est composé :
- Une station de pompage constitué de six (06) pompes dont cinq (05) pompes de 144 m3/h et une de 216 m3/h de débit avec une hauteur manométrique total de 12 m chacune ;
- Six (06) conduites de refoulement en PVC PN6 dont cinq (05) de diamètre 250 mm totalisant 10 km et une conduite de diamètre 280 mm d’une longueur totale de 1 237 m reliant la station aux bassins tampons en tête du périmètre ;
- Six (06) bassins partiteurs dont cinq (05) à 04 sorties et une à 06 sorties assurant la répartition de l’eau dans des conduites secondaires de diamètre 160 mm totalisant une longueur de 9889 m et des ouvrages de prise, de drainage et autres ouvrages connexes. L’option solaire composée de 180 panneaux photovoltaïques de 325kW/12V est retenue pour l’alimentation électrique du système pour prendre en compte les questions de protection de l’environnement avec un groupe électrogène 200 kVA choisi comme une option alternative. Le cout global d’exécution du projet s’élèverait à 690 609 408 FCFA TTC soit un cout spécifique de 9 208 125 F/ha, avec une durée de retour sur investissement de deux (2) ans.

Présentation (2iE)

Version intégrale

Page publiée le 4 décembre 2021