Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2021 → Contribution à l’Etude des Adventices des Agrumeraies du Secteur Phytogéographique Oranais : Aspects Botanique, Ecologique et Agronomique

Université El Djillali Sidi Bel Abbes (2021)

Contribution à l’Etude des Adventices des Agrumeraies du Secteur Phytogéographique Oranais : Aspects Botanique, Ecologique et Agronomique

HANITET, KARIMA

Titre : Contribution à l’Etude des Adventices des Agrumeraies du Secteur Phytogéographique Oranais : Aspects Botanique, Ecologique et Agronomique

Auteur : HANITET, KARIMA

Université de soutenance : Université El Djillali Sidi Bel Abbes

Grade : Doctorat 2021

Résumé
Contribution à l’Etude des Adventices des Agrumeraies du Secteur Phytogéographique Oranais : Aspects Botanique, Ecologique et Agronomique Ce travail consiste à inventorier et à caractériser sur le plan botanique, écologique et agronomique les adventices des agrumeraies du tell nord occidental de l’Oranie (ouest d’Algérie). Pour atteindre notre objectif, 200 relevés phytoécologiques ont été effectués sur 05 sites (Sig, Mohammadia, Tlemcen, Maghnia et Oran) en tenant compte de certaines variables agro-écologiques selon la méthode d’échantillonnage tour de champs. La flore recensée dans l’ensemble des sites de notre zone d’étude comprend 101 espèces d’adventices appartenant à 31 familles et 87 genres. Ces espèces se répartissent en 44 genres et 23 familles pour Sig, 71 genres et 27 familles pour Mohammadia, 77 genres et 31 familles pour Tlemcen, 69 genres et 30 familles pour Maghnia et 70 genres et 28 familles pour Oran. Les espèces inventoriées sont représentées essentiellement par les thérophytes dont le taux de présence est estimé à 74.5 %. Phytogéographiquement, les espèces recensées appartiennent notamment à l’élément méditerranéen avec un taux de présence de 43 %. Le traitement des données obtenues par l’analyse en composantes principales (ACP) montrent l’existence de trois groupes de sites étudiés distincts que ce soit pour les familles ou les types biologiques des adventices recensées. L’analyse factorielle des correspondances (AFC) a fait ressortir deux groupes d’espèces, présentant différentes corrélations aux sites d’étude ainsi qu’aux paramètres écologiques pris en compte. Les adventices inventoriés sont classées en fonction de leur fréquence et de leur abondance. L’analyse floristique quantitative montre que les espèces les plus fréquentes sont Avena sterilis, Oxalis cernua, Convolvulus arvensis et Cynodon dactylon. L’analyse de l’importance agronomique des espèces à partir de leur fréquence relative et de leur recouvrement moyen, a permis d’élaborer un diagramme d’infestation des espèces qui a fait ressortir 06 groupes d’espècesselon leur degré d’infestation.

Mots Clés  : Adventices Agrumeraies Relevés phytoécologiques

Présentation

Version intégrale (4,85 Mb)

Page publiée le 24 décembre 2021