Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Doctorat → Algérie → 2019 → Extraction et caractérisation physico-chimique des métabolites secondaires de Ruta L., Ammodaucus leucotrichus et Bassia muricata L.

Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB) 2019

Extraction et caractérisation physico-chimique des métabolites secondaires de Ruta L., Ammodaucus leucotrichus et Bassia muricata L.

Mohammedi, Hichem

Titre : Extraction et caractérisation physico-chimique des métabolites secondaires de Ruta L., Ammodaucus leucotrichus et Bassia muricata L.

Auteur : Mohammedi, Hichem

Université de soutenance : Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène (USTHB)

Grade : Doctorat en Sciences 2019

Résumé
Résumé Nos travaux de recherches ont porté sur la valorisation phytochimique de quelques plantes aromatiques et médicinales présentes dans notre biomasse et largement utilisées par les populations rurales ; Ammodaucus leucotrichus Coss. & Dur., Ruta montana L., et Bassia muricata L. Après l’extraction des huiles essentielles par différentes méthodes (hydrodistillation, hydrodistillation assistée par micro- ondes, hydrodistillation assistée par ultrason et l’entrainement à la vapeur d’eau) et la caractérisation de ces métabolites secondaires de ces espèces, des études détaillées de la variabilité chimique, de la toxicité, des activités antioxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires ont été menées afin de corréler la composition chimique aux effets thérapeutiques de ces plantes. L’analyse qualitative et semi-quantitative des huiles essentielles a été réalisée par CPG et CPG-SM. L’étude comparative nous a permis la classification des échantillons de Ruta montana en trois groupes distincts et ceux d’Ammodaucus leucotrichus en deux groupes. En revanche, les différentes techniques d’extraction n’ont pas permis d’isoler la partie volatile de Bassia muricata L. Nous nous sommes intéressés, par la suite, à l’extraction des composés phénoliques en utilisant plusieurs méthodes (macération, micro-ondes, Soxhlet et ultrasons). Ceci nous a permis de doser les polyphénols et les flavonoïdes contenus dans les espèces étudiées. Ces deux grandes familles de composés sont souvent responsables des effets biologiques des végétaux. La dernière partie consiste en l’évaluation des activités biologiques et pharmacologiques de nos métabolites secondaires. Les résultats obtenus ont montré que les extraits de R. montana, A. leuchotricus et B. muricata possèdent des activités antioxydantes très intéressantes. Les extraits d’Ammodaucus leucotrichus, ont montré un bon pouvoir inhibiteur contre certains microorganismes. Dans cette étude nous avons également déterminé, in vivo, les DL50 (dose létale) des extraits de R. montana et d’A. leuchotricus ainsi que leur activité anti-inflammatoire.

Mots-clés : Ammodaucus leucotrichus Coss. & Dur. ; Ruta L. ; Bassia muricata L. ; huile essentielle ; polyphénols

Présentation (DSpace)

Version intégrale (4,8 https://repository.usthb.dz/bitstream/handle/123456789/8340/TH9445.pdf ?sequence=1&isAllowed=yhttps ://repository.usthb.dz/bitstream/handle/123456789/8340/TH9445.pdf?sequence=1&isAllowed=y Mb)

Page publiée le 23 décembre 2021