Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Projets de développement → ONG/NGO Coopération décentralisée → Maroc → 2021 → Mobilisation de la société civile oasienne et ses partenaires pour le soutien, la reconnaissance, le maintien et la valorisation des APACs dans les Oasis du Sud -Est du Maroc : cas de l’APAC de Mouye

2021

Mobilisation de la société civile oasienne et ses partenaires pour le soutien, la reconnaissance, le maintien et la valorisation des APACs dans les Oasis du Sud -Est du Maroc : cas de l’APAC de Mouye

Maroc

Titre : Mobilisation de la société civile oasienne et ses partenaires pour le soutien, la reconnaissance, le maintien et la valorisation des APACs dans les Oasis du Sud -Est du Maroc : cas de l’APAC de Mouye

Pays : Maroc

Numéro projet : MOR/SGP/OP7/Y1/ICCA-GSI-COVID/2021/0

Domaine : Biodiversity

Date : en cours en 2021

Bénéficiaire : Association Oasis Ferkla pour l’Environnement et le patrimoine

Présentation
L’APAC « Oasis de Mouye » se trouve en amont de la grande Oasis de Ghéris. Elle dispose de paysages naturels et culturels de haute qualité en plus d’un savoir-faire et d’un attachement de la population à son territoire. La palmeraie est encore gérée en grande partie par la communauté locale à travers sa « Jmâ » et appuyée par les structures associatives locales. La population entretient depuis fort longtemps, une relation étroite et profonde avec son territoire et a développé une civilisation autour de l’eau qui provient essentiellement de la source "Mouye" et des eaux provenant du Haut Atlas à travers Oued Ghéris.

Toutefois, l’oasis fait face à de nombreux menaces internes et externes qui risquent de mettre en péril cet agrosystème à savoir : 1. La perte significative des pratiques locales 2. L’érosion des savoirs et savoir faires locaux (problème de relève) 3. Le désintérêt des jeunes de la vie dans l’oasis (migration vers les villes) 4. L’érosion de la biodiversité 5. L’abandondes processus traditionnels d’apprentissage au sein des communautés (relations entre les anciens et les jeunes)

Dans ce contexte, le présent projet consiste à renforcer les APACs oasiennes à travers : 1. Le renforcement de l’APAC de Tighfert et son enregistrement dans la base de données "protected planet" 2. La caractérisation d’une nouvelle APAC, l’APAC de Mouye 3. Le renforcement des capacités des jeunes oasiens 4. Le soutien aux moyens de subsistance à Mouye (coopérative féminine d’Artisanat, banque de semences, réhabilitation de canaux d’irrigation, parcelle de PAM)

Financement
Grant Amount (GEF) : US$ 50,000.00

GEF Small Grants Programme

Page publiée le 30 décembre 2021