Informations et ressources scientifiques
sur le développement des zones arides et semi-arides

Accueil du site → Master → Algérie → Master → 2021 → Approche géostatistique pour la cartographie des nitrates (cas de Mitidja Est)

Université Saad Dahlab de Blida (2021)

Approche géostatistique pour la cartographie des nitrates (cas de Mitidja Est)

Hamani, Mohammed Ilias

Titre : Approche géostatistique pour la cartographie des nitrates (cas de Mitidja Est)

Auteur : Hamani, Mohammed Ilias

Université de soutenance : Université Saad Dahlab de Blida

Grade : Master Hydraulique 2021

Résumé
La pollution des eaux souterraines de la nappe alluviale par les nitrates est une problématique mondiale, caractérisant les zones urbaines qui présentent une vulnérabilité au risque de contamination, qui a pour principales origines les activités agricoles et l’industrielles. Dans cette étude, un échantillonnage a été effectué sur la région de la Mitidja Est, durant deux périodes (basses et hautes eaux) et pour deux années avec un écart de 10 ans (2006 et 2016), afin de faire une analyse spatio – temporelle des teneurs en nitrates et de la profondeur de la nappe. Les résultats obtenus montrent que durant la période des hautes eaux de 2006 et 2016, plus de 72% de points d’eau contaminée. De même pour la période des basses eaux, où on note que plus de 54% en 2006 et plus de 81% en 2016 des points d’eau analysés présentent des concentration en nitrates supérieure à 50 mg/l. Le rabattement de la nappe entre 2006 et 2016, atteint environ 23 m en basses eaux et 26 m en hautes eaux (ex. cas du forage F1003). Cette baisse du niveau de la nappe est expliquée par une surexploitation des eaux souterraines dans la région à travers des pompages intensifs pour l’irrigation et l’alimentation en eaux potable. L’analyse géostatistique a été réalisée suivant plusieurs étapes avant d’établir les cartes krigées finales. En pratique, les semi – variogrammes omnidirectionnels nous montre s’il existe plus de directions continues par rapport aux variables étudiées. En résumé, les résultats obtenus des semi – variogrammes expérimentaux ainsi que les modèles ajustés pour chaque variable (concentration en nitrates et niveaux piézométriques) sont robustes

Présentation

Version intégrale (7 Mb)

Page publiée le 25 février 2022